Les Pêcheurs changent de chalet

François Massicotte, Patrice L'Écuyer et Martin Petit tentent... (Spectre Média, André Vuillemin)

Agrandir

François Massicotte, Patrice L'Écuyer et Martin Petit tentent d'expliquer à Luc Morissette, qui joue un ermite déconnecté, les rouages d'Internet et des ordinateurs, pour un épisode de la quatrième saison des Pêcheurs. Radio-Canada accueillait jeudi les médias dans le nouveau chalet de la série, désormais situé à Bonsecours.

Spectre Média, André Vuillemin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Bonsecours) Après trois saisons à Bolton-Est, le chalet des Pêcheurs déménage sur les bords du lac Stukely, à Bonsecours. Treize nouveaux épisodes qui tournent principalement autour du changement et de la nouveauté prendront d'assaut Radio-Canada à partir de septembre.

Il est difficile de s'imaginer Martin Petit se départir du populaire chalet où il a tourné les 39 précédents épisodes de la série. « Lorsque j'ai eu à tourner une scène sur le toit de l'ancien chalet, je me suis dit que j'avais pas mal exploité l'endroit. C'est là que la décision s'est prise », raconte l'acteur, ajoutant que le changement de lieu apporte également une stimulation créative pour l'écriture des épisodes.

Une facilité pour le tournage aussi.

« On peut maintenant tourner quand il pleut, parce que le toit n'est pas en tôle comme à l'ancien. On peut aussi être plus à l'aise avec l'équipe, il y a de la place pour travailler. »

Martin Roy, directeur général de Juste pour Rire TV, rigole d'ailleurs en comparant le chalet précédent à un cabanon.

Le déménagement ne se fera pas du jour au lendemain pour autant. « Je prends vraiment le temps, sur trois épisodes, d'expliquer le pourquoi du déménagement. En fait, c'est en raison du divorce de mes parents que je dois me séparer du chalet. J'introduis donc ma mère, jouée par Pierrette Robitaille. »

Le nouveau décor, qui pourrait engloutir l'ancien quatre ou cinq fois tellement il est important, est également signe du passage à l'âge adulte pour le personnage de Martin. « Je ne suis vraiment pas manuel dans la vie, alors c'était facile pour moi de m'imaginer que ce serait un véritable calvaire. Il n'y avait jamais de problèmes à l'autre. Ici, rien ne fonctionne », ajoute l'auteur de la série.

Des vices cachés, des règlements de comptes et même un kidnapping d'enfants tapisseront la quatrième saison de la série. Une saison qui ne donnera pas la vie facile à Martin Petit ni à ses complices, surtout avec le mélange de pêche à la truite, de chasse aux fantômes et de donjon satanique.

Les nouveaux et les habitués

Changement important dans l'équipe, Pascal L'Heureux prend la place de Jean-François Asselin à titre de réalisateur. « Il me fait redécouvrir la série avec un regard neuf », explique le créateur, mentionnant que les humoristes l'ont immédiatement accepté dans l'équipe. « Il arrive avec une vision fraîche. On respecte beaucoup ce que Jean-François a créé, mais Pascal apporte tout de même sa touche personnelle. »

«Ça faisait longtemps qu'on voulait travailler ensemble, mais Les Beaux malaises et Les Pêcheurs étaient toujours sur le même horaire.»


Martin Matte joint la brochette d'humoristes avec un rôle pivot de la saison, en plus de Lise Dion, Patrice L'Écuyer et plusieurs autres. « Ça faisait longtemps qu'on voulait travailler ensemble, mais Les Beaux malaises et Les Pêcheurs étaient toujours sur le même horaire. Quand j'ai su qu'il était plus libre cet été, je lui ai tout de suite lâché un coup de fil », mentionne Martin Petit. 

Les adeptes sont devenus habitués à la formule de l'émission et au retour des humoristes année après année. « On a peu d'occasions de jouer comme ça sur un tournage de trois jours. C'est toujours plaisant, ça nous permet en plus de jouer avec des amis dans un décor incroyable, sur le bord de l'eau », souligne François Massicotte, qui en est à sa quatrième apparition.

Laurent Paquin, Guy A. Lepage, Cathy Gauthier et une foule d'autres « réguliers » retrouveront aussi le chemin du lac des Pêcheurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer