L'ascension d'Eager Dance

Les sept membres de la formation Eager Dance... (Fournie)

Agrandir

Les sept membres de la formation Eager Dance sont prêts pour la Fête du lac des Nations, en plus d'avoir une tonne de projets pour l'année qui s'en vient.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Après avoir arraché la première place au Sherbrooklyn 2015, le groupe Eager Dance ne fait que gravir les échelons sur la scène musicale québécoise. D'abord connu à Sherbrooke, le groupe compte maintenant exporter ses chansons ailleurs au Québec, et même aux États-Unis.

Un album, un vidéoclip et une session musicale en direct plus tard, Eager Dance regarde l'année qui vient de passer avec beaucoup de fierté. « Ça a été une très bonne année. On a sorti notre album et le vidéoclip immédiatement après Sherbrooklyn. Ça nous a vraiment fait décoller », raconte Dominique G. Lemire, un des membres fondateurs d'Eager Dance.

Sortir du pays fait d'ailleurs partie des plans envisagés par le groupe. « Nous partons sûrement en tournée du 11 octobre au 17 octobre avec le groupe américain Rêve. Nous souhaitons vraiment être capables de suivre ce groupe pendant leurs deux années de tournée », explique Dominique, qui rencontrera l'équipe de PopRiot en août pour discuter des possibilités. « On est en train de développer une bonne relation avec la maison de production. »

Si le projet se concrétise, le groupe parcourra des kilomètres pour aller montrer ses talents à New York, Baltimore, Washington et Philadelphie. Un autobus de Sherbrooke en destination de New York est déjà prévu pour aller encourager la formation de sept musiciens.

« On partage notre succès avec nos amis, qui sont également des fans de notre musique », souligne Raphaël Favreau, également membre fondateur.

Le Québec n'est tout de même pas encore prêt à laisser filer ce groupe sherbrookois. « Indie Montréal veut également travailler avec nous. On a déjà eu un aperçu lorsqu'on a joué au Divan Orange en mai dernier », continue Dominique. Patrick Watson a d'ailleurs complimenté le talent du groupe lors de ce concert.

De nouvelles chansons

Sans oublier leur classement pour les Searchlight 2016, organisé par CBC Music. Eager Dance s'est démarqué, remportant la 10e place au classement global, en plus de plusieurs mentions. « Ce concours a beaucoup attiré l'attention. On a fait une collaboration avec TVA pour notre vidéo de candidature. C'était la première fois qu'on montrait les visages des membres du groupe dans une vidéo, c'était un bon moment », raconte Raphaël.

Eager Dance a le vent dans les voiles et travaille présentement sur un deuxième album. « Nous profiterons de la Fête du lac pour tester de nouvelles chansons », affirme Dominique. Plus de la moitié de la prestation comportera ainsi du matériel inédit.

« C'est beaucoup de stress de préparer la Fête du lac, mais le spectacle sera spécial. Nous avons un batteur-remplaçant, Manuel Bureau, plus connu sous le nom de Wooden Fellow, qui a appris les 13 chansons du spectacle en 14 jours. » Les sept multi-instrumentalistes se disent pourtant prêts à faire plaisir à la foule qui se déplacera pour les entendre.

Le groupe se permettra d'être très près de son auditoire et d'être un peu vulnérable pour la présentation des nouvelles pièces. « On commence à trouver vraiment notre son, notre direction et notre personnalité. »

Entrant en studio pour enregistrer deux chansons au mois de septembre, Eager Dance sera également présent à l'événement Bouffe ton Centro, qui aura lieu les 5 et 6 août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer