Compton rétro

Le coordonnateur du lieu historique Louis-S.-St-Laurent entouré de... (La Tribune, Eve Bonin)

Agrandir

Le coordonnateur du lieu historique Louis-S.-St-Laurent entouré de son équipe de guides - et tout nouveau « house band ». Dans l'ordre habituel, on retrouve Oliver Hamelin, François Drouin, Maude Zulauff et Robert Weary.

La Tribune, Eve Bonin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ève Bonin
La Tribune

(Compton) L'été aura une saveur rétro particulièrement relevée cette année au lieu historique Louis-S.-St-Laurent de Compton. Musiciens, artisans et même employés du site se relaieront pour animer les lieux à l'occasion d'activités qui font honneur aux arts et métiers d'autrefois.

La Foire d'antan, qui avait attiré plus de 1200 visiteurs l'an dernier, est de retour pour une deuxième édition bonifiée, l'événement accueillant une quinzaine d'artisans comparativement à la dizaine présents en 2015. « Ça a été apprécié, autant de la part des artisans que des visiteurs. Les artisans sont là d'abord et avant tout pour montrer leur savoir-faire et transmettre leur passion, et ça, ça se sent dans l'ambiance de la foire. On prend notre temps », souligne le coordonnateur à l'interprétation du lieu historique, François Drouin.

On y recevra pour une deuxième

année le Comptonnois Bernard Paquet et sa miniforge, entre autres, mais la plupart des artisans invités en sont à leur première présence à l'événement. François Drouin se dit chanceux de recevoir le réputé forgeron. « On accueille cette année quelques personnes qui ont un beau rayonnement, notamment Gabrielle Grimard, une illustratrice qui fait beaucoup d'albums jeunesse. »

Également au programme de cette journée de démonstrations et d'ateliers, des tapis tressés, de la dentelle roumaine, de l'ébénisterie, de la lutherie, les mosaïques d'Isabelle Marissal, la poterie de Véronique Bérard et de l'animation sous le chapiteau avec la conteuse Christine Bolduc, le clown Billy Légaré et l'accordéoniste Yves Hélie. Les enfants pourront aussi s'amuser dans la grande cour sur les jeux de bois à l'ancienne. La Foire d'antan se déroule le dimanche 10 juillet de 11 h à 16 h, et l'entrée est gratuite.

Par ailleurs, la populaire série Concerts mémorables, consacrés à la musique traditionnelle, sera de retour les trois derniers dimanches d'août. Le trio Agincourt ouvre le bal le 17 juillet avec ses airs traditionnels irlandais et écossais. Olivier Brousseau et son très québécois Trio des Cantons lui succèdent le 24 juillet et c'est au duo Williams-Gemme que revient l'honneur de clore la série le 31. Connu pour sa contribution au duo Kehler & Williams, le multi-instrumentiste Nicholas Williams rencontre l'univers foisonnant du violoniste Pascal Gemme, « une mémoire vivante des traditions musicales du Québec » selon François Drouin.

Garden-party et hula hoop

Pour se joindre à l'ambiance rétro de l'exposition de voitures et machines anciennes de Compton, le lieu historique Louis-S.-St-Laurent s'associe cette année à l'événement en ouvrant ses jardins gratuitement au public. On convie les gens au garden-party rétro le dimanche 21 août dès 11 h pour partager épis de maïs, maïs soufflé et barbe à papa en bonne compagnie en attendant les deux prestations du groupe sherbrookois The Singles, spécialiste du rock 'n'roll des années 50-60. L'artiste de hula hoop Marie-Ève Gaudreau assurera l'intermède avec un atelier pratique auquel le public sera invité à participer.

Le coordonnateur François Drouin dégage un enthousiasme convaincant en parlant de sa programmation, mais aussi de sa nouvelle équipe de guides. « Tous ont de l'expérience en musique et en théâtre pour participer à l'animation du site. »

La chanteuse et guitariste de Compton Maude Zulauff, qui sera par ailleurs des demi-finales du concours Trois-Pistoles en chanson aujour'hui, se retrouve ainsi à travailler avec le violoniste Robert Weary de Lennoxville. En bons musiciens, après seulement trois jours à côtoyer le guide d'expérience Olivier Hamelin (percussionniste et compositeur), les deux nouveaux employés du site sont déjà en train de former le house band Louis-S.-St-Laurent pour une éventuelle prestation lors du week-end des Comptonales... « Ça va être une belle finale de saison! » conclut François Drouin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer