De la musique au coeur du village

Revampée en 2013 et 2014, la série de... (La Tribune archives, Julien Chamberland)

Agrandir

Revampée en 2013 et 2014, la série de concerts du parc Dreamland, un lieu des plus pittoresques se trouvant à l'extrémité nord du lac Massawippi, reprend du service, à l'initiative de la municipalité de North Hatley.

La Tribune archives, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Le coeur du village de North Hatley vibrera à nouveau au son de la musique d'ensembles et d'artistes variés les samedis soir et dimanches après-midi au cours des deux prochains mois. Revampée en 2013 et 2014, la série de concerts du parc Dreamland, un lieu des plus pittoresques se trouvant à l'extrémité nord du lac Massawippi, reprend du service, à l'initiative de la municipalité de North Hatley.

Au total, 18 spectacles ont été inclus à la programmation 2016 des Concerts Dreamland.

« L'objectif est de mettre un peu plus de vie dans le village, où il y a déjà eu plus d'action à une autre époque », souligne Pauline Farrugia, conseillère municipale à North Hatley et responsable de la programmation des Concerts Dreamland.

Mme Farrugia rappelle qu'il existe une longue tradition de concerts en plein air à North Hatley. Dans la première moitié du siècle dernier, les musiciens du North Hatley Band étaient, par exemple, des habitués du parc Dreamland et de son kiosque.

Ne cherchez toutefois pas des noms très connus dans la programmation dévoilée par la municipalité. Mme Farrugia reconnaît d'ailleurs que ce sont principalement des artistes locaux qui se produiront au parc Dreamland en juillet et en août prochains.

« Nous avons un budget assez limité, fourni par la municipalité, des donateurs privés ainsi que le gouvernement du Québec, remarque-t-elle. C'est donc beaucoup plus intéressant pour nous de présenter des artistes locaux, parce qu'on n'a pas à payer de frais de déplacement. Disons qu'on fait beaucoup avec très peu! »

Plus adulte le samedi, plus familial le dimanche

Le type de musique qui sera offerte les samedis, dès 19 h 30, sera différent de celui des dimanches à partir de 13 h. « D'une certaine façon, ce sera plus adulte le samedi et plus familial le lendemain. »

Mme Farrugia note que les instruments à vent seront à l'honneur les dimanches. En outre, elle attire l'attention sur le quatuor Les Loups, dont les membres accompliraient des merveilles avec leur trombone. Le quatuor s'arrêtera au parc Dreamland le 7 août prochain.

Quelques semaines avant le passage des Loups, le dimanche 17 juillet plus précisément, l'Harmonie de Granby présentera aussi un concert dans le parc. L'Harmonie de Coaticook clôturera quant à elle la saison le 28 août.

Attendu le samedi 30 juillet, le duo montréalais Juliana et Jesse figure également parmi les têtes d'affiche de la saison 2016. Sa musique, un mélange d'influences folk et blues notamment, est bien ficelée et efficace, selon Pauline Farrugia.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer