L'Angleterre et l'Estrie à l'honneur

Philip dutton... (Fournie)

Agrandir

Philip dutton

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Dufresne
La Tribune

(Sherbrooke) L'École d'été de chant choral de l'Université de Sherbrooke a décidé de faire honneur à l'Angleterre et aux artistes d'ici pour son concert du 2 juillet à l'église Plymouth-Trinity. Intitulé Célébrons l'Angleterre, le concert comportera des oeuvres de Benjamin Britten, Michael Tippett et Leonard Bernstein, sous la direction artistique d'Andrée Dagenais. Celle-ci est professeure à l'Université Brandon, au Manitoba, mais plusieurs artistes invités du concert sont des diplômés de l'École de musique de l'Université de Sherbrooke.

« Cette année, nous avons décidé de leur laisser une plus grande place. Nous avons même un élève de 6e année de l'École Sacré-Coeur, Jean-David Martineau, qui chantera les solos de voix d'enfant dans Chichester Psalms de Bernstein », souligne Jacinthe Harbec, professeure titulaire à l'École de musique de l'Université de Sherbrooke.

Outre Jean-David Martineau, les chanteurs estriens qui partageront la scène avec le choeur sont Catherine Elvira Chartier, soprano, Marie-Claude Élias, mezzo-soprano, Philip Dutton, ténor, et Guillaume Poulin, baryton.

« Depuis 2000, l'École d'été de chant choral tient une semaine intensive pour chefs de choeurs et choristes. Comme d'habitude, cette 16e année se compose d'ateliers, de répétitions et d'une conférence, prononcée par Pierre Grondines, professeur de littérature musicale au Conservatoire de musique de Québec », explique Jacinthe Harbec.

La semaine d'activités débute aujourd'hui à l'École de musique de l'Université de Sherbrooke et se conclura par le concert du 2 juillet. À noter que le public est invité à assister aux activités, gratuitement (hormis le concert de clôture).

De Northampton à Cambridge

Les trois oeuvres choisies célèbrent l'Angleterre et sont issues de commandes pour commémorer de grandes institutions britanniques; elles sont rarement interprétées en Estrie.

Ainsi, les mélomanes pourront entendre Rejoice in the Lamb, de Benjamin Britten, une cantate pour quatre solistes, choeur et orgue écrite en 1943 pour souligner le 50e anniversaire de l'église Saint-Mathieu, à Northampton.

Suivra le Magnificat & Nunc Dimittis, de Michael Tippett, pour choeur mixte et orgue, deux pièces composées en 1961 à l'occasion du 450e anniversaire de la Fondation du Collège St-John de Cambridge.

Le concert se terminera avec Chichester Psalms, pour choeur mixte, solo d'enfant, soprano, percussion et orgue, que le compositeur américain Leonard Bernstein a écrit à la suite d'une commande du révérend Walter Hussey de la Cathédrale Chichester, pour le Festival Chichester de 1965.

Une quarantaine d'étudiants, de même que cinq enseignants, participeront au concert du 2 juillet, lequel est présenté en association avec la Maison d'opéra et de concerts de Sherbrooke. L'organiste montréalais de renom Patrick Wedd accompagnera le choeur.

Vous voulez y aller ?

Célébrons l'Angleterre

Samedi 2 juillet, 20 h

Église Plymouth-Trinity

Entrée : 25 $ (étudiants : 12 $)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer