• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Entrevue second début avec Pauline Farrugia 

Entrevue second début avec Pauline Farrugia

Pauline Farrugia... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Pauline Farrugia

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(Sherbrooke) Le Festival du lac Massawippi de North Hatley, ressuscité l'an dernier par la clarinettiste Pauline Farrugia et son quintette Estria sous le nouveau nom de Festival Musique Massawippi, revient en 2016, et on pourrait dire que la défibrillation a été un demi-succès : les concerts ont bien fonctionné, assez pour répéter l'expérience, mais pas assez pour justifier une expansion. Ce sont donc à nouveau quatre concerts de musique classique, les quatre samedis de juin, qui seront présentés dans l'église Sainte-Élisabeth de North Hatley, avec des artistes de Montréal et Toronto, mais aussi quelques-uns de l'Estrie.

Comment s'est passée la première année du retour?

Ça a commencé lentement, mais il y avait beaucoup plus de monde à la fin. Les deux derniers concerts étaient presque à guichets fermés. C'était assez prometteur pour revenir cette année, mais nous sommes encore à l'étape d'essayer des choses et d'identifier ce que les gens aiment le plus. Il faut aussi que nous fassions nos preuves comme diffuseur avant d'espérer un soutien financier du CALQ ou d'autres organismes publics. Nous n'avons pas encore un grand historique.

Est-ce toujours aussi important pour le festival de mettre en lumière des talents d'ici?

Oui, parce que nous avons ici des musiciens extraordinaires. Nous sommes gâtés et nous ne le savons pas! Tristan Longval-Gagné est un jeune génie, autant sur le plan musical que technique. C'est un pianiste qui apprend très vite des partitions très difficiles. Il faut faire jouer ces talents qui n'ont pas autant d'occasions de se produire en région que dans les grands centres. Erich Kory aussi est un violoncelliste ayant une expérience extraordinaire. J'ai eu envie de mettre ces deux talents ensemble. Ils ont des personnalités très compatibles.

Le retour de Jonathan Crow et de Philippe Chiu laisse supposer que leur concert de l'an dernier a été très apprécié...

Jonathan [premier violon de l'Orchestre symphonique de Toronto] est un musicien qui fait bouger la musique. Ses interprétations en direct sont toujours différentes de celles sur disque. En plus, Philippe et lui seront rejoints cette année par Andrew Wan, le premier violon de l'Orchestre symphonique de Montréal. Un véritable trio de puissance!

Avec l'Ensemble Caprice qui succède aux Voix humaines cette année, on présume que la musique baroque plaît également...

Je n'étais pas certaine, l'an dernier, que la musique baroque attirerait le public, mais oui. Matthias Maute, le chef de Caprice, est un virtuose de la flûte à bec et il a monté un programme spécialement pour nous, typiquement baroque, avec Bach, Vivaldi, etc. J'espère que les gens viendront aussi découvrir le clarinettiste Simon Aldrich. C'est avec lui que j'ai fait mon doctorat à l'Université McGill. En fait, j'ai réussi à convaincre l'université de l'engager pour moi! C'est un musicien magnifique et un des meilleurs clarinettistes en musique moderne.

Y aura-t-il encore des conférences avant les concerts pour présenter les programmes?

Nous les avons retirées, car beaucoup de gens viennent d'abord souper à North Hatley avant le concert et trouvaient qu'ils manquaient de temps pour assister aux conférences. Mais je me suis aperçue que les musiciens arrivent très bien à présenter leurs pièces durant le concert.

Comment peut-on réserver et s'informer sur les tarifs?

C'est important de dire aux gens que notre adresse internet, donnée dans notre dépliant, n'est plus valide. Le site qui hébergeait notre page a été mis hors ligne. Par contre, on peut trouver toute l'information sur le site de l'église Sainte-Élisabeth (sainteelisabeth.ca).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer