• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Mathieu Beaumont joint le 98,5 FM à Montréal 

Mathieu Beaumont joint le 98,5 FM à Montréal

L'animateur de Que l'Estrie se lève, Mathieu Beaumont,... (Photo fournier par Cogeco Média Inc)

Agrandir

L'animateur de Que l'Estrie se lève, Mathieu Beaumont, rejoindra les rangs du 98,5 FM à Montréal. Il remplacera Benoît Dutrizac pour six semaines et aura sa propre émission les samedis et dimanches dès septembre.

Photo fournier par Cogeco Média Inc

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Charlotte R. Castilloux</p>
Charlotte R. Castilloux

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Le vendredi 3 juin, les Estriens entendront pour la dernière fois Mathieu Beaumont à l'antenne de Que l'Estrie se lève au 107,7. Et dès septembre, les auditeurs sherbrookois pourront le réécouter. Il sera en ondes partout au Québec, sur le réseau Cogeco Média, à la tête d'une nouvelle émission les samedis et dimanches au 98,5 FM. Entretemps, il remplacera, à la même chaîne, pour six semaines l'animateur Benoît Dutrizac.

L'animateur de l'émission du matin Que l'Estrie se lève au 107,7 ira à la conquête du Québec sur l'ensemble des stations parlées du réseau Cogeco Média. « C'est très flatteur, je ne m'y attendais pas », affirme l'animateur, en expliquant que, dans un milieu comme la radio, tout est toujours incertain. Selon lui, l'offre du 98,5 FM est l'une des rares opportunités qu'on peut espérer dans une carrière et c'est, d'ailleurs, pour cette raison qu'il ne pouvait la refuser.

L'animateur se réjouit des nouveaux défis qui l'attendent à la radio parlée numéro 1 au Québec. « Je suis un gars de défis. Quand j'en relève un, c'est pour le réussir », affirme-t-il en se disant fébrile à l'idée de tenir une émission réseau.

Le plus grand défi, selon lui, sera de réunir les auditeurs malgré leur éparpillement sur le territoire québécois. En effet, le succès d'une émission de radio parlée se fait en allant chercher la réalité quotidienne des auditeurs. Cependant, avec une émission réseau, la tâche est plus difficile. Mathieu Beaumont devra donc être rassembleur afin que ses auditeurs se reconnaissent dans ce qu'il dira.

Ce n'est toutefois pas sans peine que l'animateur ayant relancé la radio parlée de Sherbrooke quittera le 107,7 en juin. « À Sherbrooke, on a une proximité avec les auditeurs, on les croise dans la rue, on leur parle », dit-il, en soulignant le respect qu'il a envers ses auditeurs.

L'esprit de camaraderie qui règne au 107,7 lui manquera également. En plus de quitter une région qu'il adore et des auditeurs fidèles, il quittera également plusieurs amis au sein de la station 107,7 Estrie. Il se réjouit cependant d'aller rejoindre des confrères et consoeurs qu'il connaît déjà et avec qui le plaisir sera au rendez-vous.

La direction de la station estrienne est à la recherche d'un nouvel animateur qui entrera en fonction pour la rentrée d'automne en août prochain. D'ici là, à compter du 6 juin, Pat Henrichon, présent sur les ondes radiophoniques de l'Estrie depuis 15 ans, remplacera Mathieu Beaumont à la tête de Que l'Estrie se lève.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer