• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Des nouveautés au 65e Festival Orford Musique 

Des nouveautés au 65e Festival Orford Musique

Le nouveau directeur artistique d'Orford Musique, Wonny Song,... (Spectre Média, Jessica Garneau)

Agrandir

Le nouveau directeur artistique d'Orford Musique, Wonny Song, pose en compagnie de quelques musiciens du65e Festival Orford Musique, dont la programmation a été dévoilée hier. Derrière : la violoncelliste Rachel Desoer et l'altiste Caitlin Boyle, du Cecilia String Quartet (avec qui Wonny Song fera le concert d'ouverture, le 2 juillet), le pianiste d'origine estrienne Jimmy Brière, maître invité, et le pianiste jazz Matt Herskowitz, qui réinventera Chopin le 5 août.

Spectre Média, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(ORFORD) Chaque nouveau directeur artistique du Centre d'arts Orford (désormais Orford Musique) a apporté sa couleur propre au Festival Orford, et celle de Wonny Song, nommé l'an dernier pour succéder à Jean-François Rivest, se fait rapidement voir : près de deux artistes sur trois parmi tous ceux invités pour cette 65e édition en seront à leur premier séjour à l'ombre de l'Orford. Pour certains, ce sera même une première halte au Canada, voire en Amérique du Nord.

« Je suis sûr que cette programmation sera appréciée par beaucoup de gens. Il y a vraiment de la musique pour tous! » commente le directeur artistique, qui a dû prendre certaines décisions déchirantes. Par exemple, le concert Orford Six Pianos, souvent à guichets fermés depuis dix ans, a été abandonné.

« J'ai eu des choix difficiles et ils n'ont pas été faits à la légère. Je sais que je ne peux plaire à tout le monde, mais on s'attend à ce qu'un nouveau directeur artistique coure quelques risques », estime le pianiste de carrière.

Risques? Assurément. Le pianiste français Éric Le Sage est moins connu ici qu'un Louis Lortie. Le Claremont Trio de New York n'a pas la réputation du trio Hochelaga. Et le duo de pianistes américains Anderson & Roe, qui marie les grands classiques à la musique pop, n'a pas encore vadrouillé sur les scènes québécoises...

« Anderson & Roe représentent bien le genre d'artistes que je souhaite inviter pour attirer un nouveau public. Actuellement, ce sont des supervedettes aux États-Unis. Ils sont très présents sur les réseaux sociaux », commente Wonny Song à propos de ce tandem qui jouera Mozart, Rachmaninoff, Coldplay et Radiohead dans le même concert.

Le Claremont Trio, du nom de la rue de New York où habitent les trois musiciennes (dont des soeurs jumelles), est le seul trio à avoir déjà remporté les Young Concert Artists International Auditions. Quant à Éric Le Sage, « il s'agit d'un des meilleurs interprètes de Schumann et de l'école française néoromantique », souligne Wonny Song.

Série OOM

En 2016, la série Piano passe de huit à cinq concerts, tandis que Violon & cordes passe de quatre à trois. Où vont les quatre concerts disparus? Un avec les concerts de jazz et de musique du monde, qui comprendra notamment le concert d'adieu d'Oliver Jones et le retour de Quartango après cinq ans d'absence. Les trois autres constituent la nouvelle série Orchestre Orford Musique, qui mettra à l'honneur l'orchestre des stagiaires, selon la volonté de Wonny Song.

Rappelons que ce dernier, depuis son arrivée, a annoncé la création du Prix Orford, pour récompenser le meilleur stagiaire (lequel sera choisi par le public lors du concert de clôture) ainsi qu'une tournée en Corée du Sud pour la soixantaine de musiciens de l'OOM. « Grâce notamment au soutien du Festival Maru, qui couvrira les frais d'avion. C'est la première fois que ce festival invite un orchestre de jeunes. »

Parmi les chefs invités figure Jean-François Rivest, qui ne sera finalement pas resté longtemps loin d'Orford. Il viendra diriger l'OOM dans la Symphonie no 11 de Chostakovitch. Le pianiste Charles Richard-Hamelin revient aussi, cette fois pour l'interprétation du deuxième concerto de Chopin.

Deux nouveaux visages pour les concerts à l'abbaye : le contre-ténor Michael Taylor et le flûtiste Vincent Lauzer. À noter également le retour d'I Musici qui, sauf erreur, ne s'était pas produit à Orford depuis 1999. Et au lieu d'un compositeur à l'honneur (comme François Dompierre l'an dernier), trois compositeurs différents ont composé des oeuvres inspirées de chansons de Richard Desjardins.

Les tarifs restent les mêmes que l'an dernier.

Acheter 40 pianos

L'hiver aura été mouvementé pour l'organisation d'Orford Musique, confie le directeur général François Tétreault : le festival a perdu la commandite conjointe d'Archambault et de Yamaha, après la vente d'Archambault à Renaud-Bray. Le magasin de musique prêtait chaque été une quarantaine de pianos à l'Académie d'Orford pour les stagiaires. Livrés en juin, les pianos repartaient en août.

« Les pianistes représentent la plus grande partie de nos stagiaires », souligne François Tétreault, qui avoue avoir eu quelques sueurs froides durant la morte-saison. « Acheter 40 pianos, c'est tout un défi, mais c'est maintenant chose faite et notre nouveau directeur artistique nous a beaucoup aidés. »

Les concerts d'automne et d'hiver, mis sur pied l'an dernier, sont aussi en voie de porter fruit. Plusieurs anciens directeurs artistiques s'y sont cassé les dents précédemment, l'organisation subissant toujours des pertes.

« Pour l'instant, nous ne faisons pas d'argent, mais nous n'en perdons pas », souligne François Tétreault. « Les cinq derniers concerts étaient même à guichets fermés. Il reste les soupers jazz du vendredi, pour lesquels c'est un peu plus difficile. »

Quant au changement d'image de marque (le Centre d'arts Orford est devenu Orford Musique le mois dernier), il s'est réalisé à même les enveloppes habituelles, avec tout de même un échange de service avec la firme Cossette, partenaire de la mutation. « Nous sommes très heureux du résultat, car il reflète notre mission première : la musique. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer