• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Vent de changement et de folie à la Maison des arts des Drummondvile 

Vent de changement et de folie à la Maison des arts des Drummondvile

La nouvelle directrice de la Maison des arts... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

La nouvelle directrice de la Maison des arts de Drummondville Marie-Pierre Simoneau espère que la population mordra à belles dents dans la folle programmation qu'elle lui propose pour la saison 2016-2017.

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) La Maison des arts de Drummondville a lancé une programmation bien spéciale cette semaine. Il s'agissait de la première de la nouvelle directrice générale et artistique, Marie-Pierre Simoneau. Pour l'occasion, elle était accompagnée sur scène par Marcel Leboeuf, l'un des comédiens qui animeront la Maison cet été avec la pièce L'emmerdeur.

« C'est au tour de la Maison des arts de vivre une grande dose de folie. Avec la programmation de cette année, nous souhaitons transmettre au public le goût de venir voir plein de spectacles. J'espère que les gens mordront à pleines dents dans l'offre variée et originale qu'on leur propose et, surtout, qu'ils auront envie de sortir du cadre avec nous », exprime la directrice.

Cette dernière a dévoilé une colossale programmation de 112 spectacles. Parmi les têtes d'affiche, on retrouve Forever Gentlemen (Garou, Roch Voisine et Corneille) et la mégaproduction Cirkopolis du Cirque Éloize. S'ajouteront des découvertes telles que Dimoné et Fabien Cloutier, en passant par des coups de coeur comme Phil Roy, Mariana Mazza, les soeurs Boulay et des incontournables tels que Broue, Arthur l'aventurier et Le Tartuffe de Molière.

« L'humour, la chanson, la musique, la variété, le théâtre, les spectacles jeunesse et la série des Grands explorateurs donneront assurément une dose de folie grandiose aux soirées de nos spectateurs », assure-t-elle.

Fort d'un énorme succès qui a permis de remplir les salles l'an passé, l'abonnement de cinq pièces de théâtre pour seulement 150 $ est de retour. Il est aussi possible de se procurer la carte de membre Privilège au coût de 20 $ et ainsi obtenir des avantages concurrentiels dont des réductions de 10 à 25 pour cent sur la majorité des spectacles, des préventes et des cadeaux exclusifs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer