• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Une bibliothèque jeunesse voit le jour à Orford 

Une bibliothèque jeunesse voit le jour à Orford

L'auteure jeunesse Dominique Tremblay et Julie Marchessault, administratrice... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

L'auteure jeunesse Dominique Tremblay et Julie Marchessault, administratrice d'Orford 3.0, ont travaillé à la création de la petite bibliothèque Mont livres, espace jeunesse.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Village sans école, sans centre de la petite enfance ni bureau de poste, Cherry River a désormais une petite bibliothèque destinée au public jeunesse, un projet créé grâce à l'organisme Orford 3.0.

Le projet a été initié par Dominique Tremblay, une auteure jeunesse qui est devenue une résidente permanente d'Orford il y a deux ans. « En m'installant ici, j'ai vite constaté qu'il manquait une bibliothèque. J'ai rêvé de combler ce manque et mon idée s'est concrétisée », confie-t-elle.

Mme Tremblay a d'abord fait part de son idée au conseil municipal d'Orford et a reçu une écoute polie. Elle a ensuite choisi de faire appel à la générosité d'autres auteurs et le résultat obtenu l'a ravie.

« On a reçu 300 livres de la part d'auteurs de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse, révèle fièrement Mme Tremblay. C'est grâce à ces auteurs que nous avons pu aller de l'avant. »

D'autres livres ont été offerts par des particuliers, ce qui fait que la petite bibliothèque en possède désormais près de 600. Et ce n'est qu'un début, car on souhaite que la collection continue à se développer dans les mois à venir.

Orford 3.0

Récemment apparu dans le paysage orferois, l'organisme Orford 3.0 a aussi joué un rôle central dans la création de Mont livres, espace jeunesse. L'organisme a lui-même approché Dominique Tremblay pour lui apporter son aide et a ensuite pris les rênes du projet.

« L'objectif, c'est de stimuler la lecture chez les enfants, mentionne Julie Marchessault, administratrice d'Orford 3.0. On travaille avec des bénévoles et on a eu aucune difficulté à mobiliser les gens. En plus, le public est au rendez-vous depuis l'ouverture. »

La bibliothèque ouvre ses portes tous les samedis entre 9 h 30 et 11 h 30. Pendant les heures d'ouverture, diverses activités sont offertes aux enfants. On leur propose par exemple de bricoler, de s'initier au yoga ou encore de partir à la découverte de l'univers de la musique.

Mont livres, espace jeunesse est installé à l'intérieur de la « maison blanche », un immeuble qui avait été cédé à l'organisme Signé Orford mais que le Canton d'Orford a finalement choisi de conserver.

L'entente conclue entre les parties est d'une durée d'un an. Elle pourrait cependant être reconduite une fois la première année d'activités complétée, un scénario probable considérant l'intérêt manifesté par la population jusqu'à présent.

Notons que le Canton d'Orford s'efforce de stimuler le développement du village de Cherry River. Il a annoncé des projets de faible envergure jusqu'à maintenant, mais il entend procéder à des investissements plus importants dans un avenir rapproché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer