• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Un deuxième livre jeunesse pour Le royaume d'à côté 

Un deuxième livre jeunesse pour Le royaume d'à côté

Pour son deuxième livre jeunesse, Les aventures de... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Pour son deuxième livre jeunesse, Les aventures de Rémi : le lac Surprise, Le royaume d'à côté invite petits et grands à une excursion de pêche en compagnie de Rémi et de son Papi Gilles. De gauche à droite, l'illustratrice Johanne Roy, Rémi et son Papi Gilles, Léa-Mary et sa maman, l'auteure Annick Côté.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sainte-Edwidge-de-Clifton) Moins d'un an après la publication du conte pour enfants Une nuit magique, la maison d'édition edwidgienne Le royaume d'à côté récidive avec une deuxième création, Les aventures de Rémi : le lac Surprise.

Dans ce roman jeunesse d'une soixantaine de pages, abondamment illustré, on suit le jeune Rémi dans ses tentatives d'attraper le poisson parfait lors d'une toute première excursion de pêche en compagnie de son Papi Gilles. Une histoire teintée d'humour qui met en valeur la relation d'un grand-papa et de son petit-fils, tout en invitant le lecteur à explorer la faune aquatique québécoise.

Rappelons que l'auteure, Annick Côté, et l'illustratrice, Johanne Roy, sont aussi cofondatrices de leur maison d'édition. Un partenariat sur mesure pour ces deux mamans, puisque le métier d'enseignante permet à Annick d'écrire durant la période estivale, alors que la piscicultrice Johanne prend la relève en automne avec ses illustrations, soit après la période intensive d'ensemencement de truites et ombles de fontaine.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'idée d'un livre sur la pêche vient d'Annick, livre qu'elle dédie à son papa aujourd'hui disparu, alias Papi Gilles, un grand amateur de pêche.

« Il est certain qu'on reverra Rémi et Papi dans d'autres aventures », confie Annick, glissant au passage qu'un autre projet est déjà en préparation, une nouvelle collection complètement différente, voire inusitée. « Tant qu'à s'appeler Le royaume d'à côté, on essaie de dénicher des idées de livres à côté de ce qui existe déjà », explique Annick.

« Notre objectif est que notre maison d'édition soit connue en raison de ce qui nous différencie, en ciblant des marchés différents, ajoute Johanne. Pour le moment, nous gravissons les marches lentement, mais sûrement. »

De fait, profitant du thème bien campé mais peu exploité de la pêche en eau douce, Annick et Johanne ont recruté des partenaires de choix : le Réseau Sépaq et la Fondation de la faune du Québec. Une association d'autant plus idyllique que les jeunes de 9 à 12 ans font partie de la clientèle cible des deux organismes, qui souhaitent développer et encou-rager la relève pour la pêche sportive au Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer