LaboKracBoom: saltimbanques en cavale

Les personnages surdimensionnés de LaboKracBoom prendront littéralement d'assaut... (Photo Marianne Deschênes)

Agrandir

Les personnages surdimensionnés de LaboKracBoom prendront littéralement d'assaut la scène et la salle du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook samedi afin de raconter l'histoire étrange et humoristique des Chroniques du laboratoire Unik.

Photo Marianne Deschênes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Bien qu'elle soit originaire de Sherbrooke et qu'elle sillonne la planète, la compagnie de cirque LaboKracBoom fait rarement escale sur les scènes de la région estrienne. Son passage au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook samedi tient donc presque de l'événement.

D'autant plus que la représentation a lieu en après-midi, ce qui permet aux spectateurs de tous âges de faire la connaissance du Dr Rabotnik et de ses acolytes à travers Les chroniques du laboratoire Unik. Un spectacle humoristique à mi-chemin entre les dessins animés et les vieux films d'épouvante, lequel célèbrera cette année son 10e anniversaire, tout comme la troupe qui a vu le jour en 2006.

D'abord offerte comme spectacle de rue, la production a gagné les salles en 2011 avec une durée plus longue, plus de décors et quelques ajustements techniques, puisqu'elle comprend des numéros d'acrobatie, jonglerie, magie et danse.

Rappelons que la troupe de cirque sherbrookoise a été fondée par quatre saltimbanques multidiscipli-

naires, soit Simon Durocher-Gosselin, Élise Legrand, Cyril Assathiany et Bruno Gagnon, lesquels sont aussi les quatre directeurs artistiques de la troupe.

Complicité créative

Du loft exigu de la rue Queen-Victoria où la troupe répétait ses spectacles, LaboKracBoom a pu déposer ses bagages au Centre des arts de la scène Jean-Besré (CASJB) en 2014, ce qui lui a donné accès à de grands studios, des équipements d'éclairage, un atelier de fabrication de costumes, un atelier de menuiserie pour la fabrication des décors, un bureau, une salle de conférence et un espace d'entreposage.

« C'est un outil génial pour se développer. Ce n'est pas qu'un espace, c'est un véritable centre de production professionnel, souligne Bruno Gagnon. Mais le grand avantage, c'est qu'on côtoie d'autres compagnies avec lesquelles on collabore, soit en tant que compagnie ou en tant qu'artistes. C'est le paradis des compagnies de production! Le CASJB nous permet aussi de nous ancrer dans le milieu culturel à Sherbrooke et en Estrie. C'est essentiel pour la pérennité de LaboKracBoom. »

Labo en pleine ébullition

LaboKracBoom peut ainsi mieux se projeter dans l'avenir et, ce faisant, réinventer sa démarche artistique. « Étant donné que nos concepts étaient toujours créés à quatre, nous étions quatre dans à peu près tout ce qu'on faisait, explique Bruno. Mais au cours de la dernière année, nous avons commencé à faire éclater les projets, à deux, à trois ou en solo. Nous multiplions aussi les collaborations, mais chacun de nous demeure consultant sur tous les projets signés LaboKracBoom. »

Parmi les autres activités, soulignons la création d'un spectacle d'échasses acrobatiques avec Circus Stella de Moncton au Nouveau-Brunswick, l'événement Rivières de lumières, un théâtre de paysage créé par le Théâtre des Petites Lanternes de Sherbrooke, ainsi qu'un spectacle de cirque de nature philosophique avec Exeko, un organisme d'innovation sociale établi à Montréal. Spectacle qui devrait prendre la route en direction de l'Europe à moyen terme. Entre temps, la prochaine année sera entièrement consacrée à la création et au marché québécois.

Quant à ceux qui s'interrogent sur le très couru rendez-vous annuel du Cabaret KracBoom, sachez qu'il vous faudra patienter jusqu'en 2017. « C'est un succès chaque année, avec beaucoup de monde et beaucoup d'artistes, mais c'est aussi un événement qui exige beaucoup de temps et d'organisation. C'est pourquoi nous avons décidé d'en faire un événement bisannuel », dévoile Bruno Gagnon.

Vous voulez y aller?

Les chroniques du laboratoire Unik

LaboKracBoom

Pavillon des arts et de la culture de Coaticook

Samedi, 14h

Entrée: 20$ par famille

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer