David Goudreault remporte le GPLA

Le conte de fées se poursuit pour l'auteur... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le conte de fées se poursuit pour l'auteur sherbrookois David Goudreault, qui a remporté mercredi soir le Grand Prix littéraire Archambault pour son premier roman La bête à sa mère.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) Le conte de fées se poursuit pour l'auteur sherbrookois David Goudreault, qui a remporté mercredi soir le Grand Prix littéraire Archambault (GPLA) pour son premier roman La bête à sa mère.

« Ce fut un grand moment! » rapporte l'écrivain, poète et slameur, qui se trouvait avec toute son équipe de chez Stanké au bistro Robin des Bois de Montréal, où était annoncé le lauréat parmi les dix finalistes.

« Disons que j'ai eu une bonne prémonition, car on m'avait fortement encouragé à être présent. Ça apaise toutes mes craintes de jeune auteur. Je pense que les gens ont vraiment été intéressés par mon premier roman... et qu'ils sont prêts à me suivre. »

David Goudreault reçoit ce prix un mois avant le lancement de la suite de La bête à sa mère, intitulée La bête et sa cage. Le livre bénéficiera de six lancements, dont deux à Sherbrooke et un à Gould.

Le GPLA, qui récompense un auteur de la relève pour son premier roman et qui a déjà couronné Fred Pellerin et Kim Thuy, est accompagné d'une bourse de 10 000 $ ainsi que d'une campagne de promotion de même valeur. « C'est très important, car ça va remettre mon roman à l'avant-plan. J'en suis à une huitième réimpression. »

Il y a une semaine, David a reçu une autre récompense, soit le Prix des nouvelles voix de la littérature du Salon du livre de Trois-Rivières. « Une reconnaissance significative, étant donné qu'elle vient de ma ville d'origine. »

Un poème qu'il a écrit en l'honneur de Trois-Rivières, De rêves et de rivières, a aussi été immortalisé sur une plaque installée au nouvel amphithéâtre Cogeco.

Pour couronner le tout, David Goudreault assumera la première partie de Richard Desjardins pour une douzaine de spectacles ce printemps, dont les deux prestations présentées au Vieux Clocher de Magog les 9 et 10 avril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer