Tim Brink repart avec l'amour du public

L'aventure de Tim Brink à La voix s'est... (Photo TVA et OSA Images)

Agrandir

L'aventure de Tim Brink à La voix s'est terminé dimanche soir lors du premier gala en direct. Le rockeur de Lennoxville peut se consoler en se disant que c'est lui qui a pourtant obtenu le plus de vote du public.

Photo TVA et OSA Images

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(Sherbrooke) La merveilleuse aventure du Tim Brink à La voix s'est terminée dimanche soir lors du premier gala en direct, mais de justesse : le Sherbrookois s'est incliné avec 74 points contre 83 pour sa plus proche rivale, Amélie Nault. Par contre, c'est lui qui a obtenu le plus de votes du public, avec 49 points, contre seulement 23 pour Amélie.

On peut dire que Tim a été victime du changement de mode de votation des coachs cette année, puisqu'il aurait gagné si l'ancienne méthode (50 points pour la première place, 30 pour la deuxième et 20 pour la troisième) avait été conservée. Mais les coachs peuvent répartir leur pointage comme bon leur semble cette année et Ariane Moffatt a donné 60 points à Amélie et 25 seulement à Tim.

« Ne vous fiez pas au pointage : je voulais seulement garder mon rank », a lancé Ariane Moffatt à ses deux candidats défaits (Martin Goyette a terminé troisième) avant qu'ils quittent la scène.

Pour la première fois de sa vie, le rockeur de Lennoxville a interprété une chanson en français, soit Marie Stone d'Éric Lapointe. Il a failli ne pas pouvoir le faire, l'animateur Charles Lafortune révélant que Tim était complètement aphone deux jours plus tôt.

« J'ai eu des petites misères, j'ai donné tout ce que je pouvais et je repars la tête haute. Je n'ai jamais lâché et je ne vais pas lâcher! » a dit Tim comme ultime commentaire.

Hard to Handle, la chanson des Black Crowes qu'il a interprétée lors de son audition à l'aveugle, se retrouve sur l'album de La voix paru vendredi et déjà certifié disque d'or.

La semaine prochaine, ce sera au tour de la Drummondvilloise Mary-Pier Guilbault de se mesurer aux directs.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer