Daniel Lemire prépare une série télé

Parallèlement à la tournée de son dixième spectacle... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Parallèlement à la tournée de son dixième spectacle qui se poursuit, Daniel Lemire mijote avec Louis Saïa le projet d'une comédie de situation pour la télé.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) Parallèlement à sa tournée de spectacles, qui reprendra le 4 mars à Sherbrooke, l'humoriste Daniel Lemire planche sur une comédie de situation en collaboration avec Louis Saïa. Il est encore trop tôt pour donner un échéancier au projet, les deux hommes étant toujours en quête de financement.

« C'est une série que j'ai imaginée et dans laquelle j'ai l'intention de jouer un petit rôle. Elle se déroule dans un immeuble à condos. C'est à la mode et c'est un lieu fort intéressant parce que ça amène plein de gens qui ne se connaissent pas à cohabiter. Ça donne des situations très inspirantes », affirme le Drummondvillois d'origine.

Ce n'est pas la première fois que l'humoriste travaille sur ce type de projet. On se souviendra qu'il y a un peu plus d'une dizaine d'années, il avait scénarisé la série Smash, laquelle avait donné lieu à 17 épisodes échelonnés sur deux saisons. Cette fois, il entend donner au projet une saveur moins dramatique et plus humoristique.

Daniel Lemire travaille également à la rédaction d'un livre en collaboration avec sa conjointe de toujours, la romancière Lucie Dufresne. Sa participation à cette oeuvre qu'il désire « sympathique et humoristique » comportera la création de personnages et de dialogues. Il ajoutera, bien évidemment, une touche humoristique.

« C'est un beau projet à quatre mains qu'on a, ma blonde et moi. Je trouve que ça fait du bien de travailler sur autre chose, de sortir de sa zone de confort et de s'ennuyer de la scène un peu. C'est inspirant », confie-t-il.

100 % Lemire 2.0

En attendant, Lemire reprend la tournée de 100 % Lemire, son 10e spectacle en 35 ans de carrière. Sans être dépaysés, les gens qui ont décidé de revoir le spectacle seront surpris par une poignée de nouveautés. Fortement inspiré par l'actualité, l'humoriste ajoute constamment de nouveaux gags.

« C'est un plaisir pour moi de jouer avec l'actualité, ça me permet de me tenir sur le bout des pieds. Quand tu bâtis un spectacle autour de l'actualité, tu ne peux pas avoir l'air du gars qui n'a pas lu le journal la veille », explique-t-il.

Daniel Lemire et ses personnages s'en donneront donc à coeur joie au sujet de l'Islam, de la politique québécoise et du coloré candidat républicain Donald Trump. Il n'attend qu'un faux pas de Justin Trudeau pour l'insérer au tordeur.

« Trudeau est assez tranquille jusqu'à maintenant et j'ai décidé de laisser la chance au coureur. Il nous fait toutefois nous rendre compte à quel point Stephen Harper avait une façon occulte de gouverner et, lui, je ne le manque pas », rigole l'humoriste.

Les spectateurs auront notamment l'occasion de voir sur scène l'indémodable Oncle Georges, maintenant devenu coach de vie, et un Ronnie Dubé un peu trop intéressé par la légalisation de la marijuana. Lemire entend promener ce spectacle jusqu'à la fin de 2016. « Après ça, je ne sais pas, c'est encore loin », conclut l'artiste de 60 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer