Anne Hébert en poésie

La comédienne et metteure en scène Lysanne Gallant... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

La comédienne et metteure en scène Lysanne Gallant s'est plongée dans l'oeuvre poétique d'Anne Hébert pour bâtir un spectacle hommage soulignant le centième anniversaire de naissance de la légendaire auteure québécoise.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Si elle vivait encore aujourd'hui, Anne Hébert écrirait-elle toujours de la poésie? Il y a fort à parier, vous répondrait la comédienne et metteure en scène Lysanne Gallant, qui s'est plongée au cours des derniers mois dans l'oeuvre de la légendaire auteure québécoise pour en tirer un spectacle hommage soulignant le centième anniversaire de sa naissance.

« Je me suis lancée dans la construction de la trame dramatique en abordant son oeuvre de façon très instinctive, et j'ai vite réalisé que c'était avant tout sa poésie qui était à mettre en lumière », raconte une Lysanne Gallant heureuse de cette rencontre opportune avec la grande littérature et la poésie féminine.

Curieusement, avant même que Michel Gosselin lui demande de présenter un hommage à Anne Hébert dans le cadre de cet anniversaire, Lysanne Gallant s'était retrouvée avec une partie de l'oeuvre d'Anne Hébert entre les mains, un recueil regroupant en fait Le Tombeau des rois et Mystère de la parole, cadeau de sa mère qui lui avait dit : « Lis ça quand tu auras le temps. »

« Et ce alors que je suis en décélération d'activités artistiques depuis trois ans afin de justement retrouver du temps pour moi, pour la réflexion, l'introspection, les projets personnels. J'avais un espace-temps, ça ne pouvait pas mieux tomber », confie Lysanne Gallant.

Comme plusieurs, Lysanne Gallant connaissait d'ailleurs Anne Hébert sans vraiment la connaître. Son premier contact avec celle dont l'oeuvre comprend non seulement une vingtaine de livres, mais aussi bon nombre d'écrits, de scénarios, de poèmes et de pièces de théâtre remonte ainsi à l'époque de l'école secondaire avec la lecture de la nouvelle Le Torrent, « une fable violente », se souvient encore aujourd'hui Lysanne Gallant.

Comme un cri du coeur

« En me plongeant dans son oeuvre pour ce projet, j'ai réalisé à quel point pour elle la poésie était un cri du coeur, note la femme de théâtre sherbrookoise. Anne Hébert se définissait d'ailleurs elle-même comme une poète. Elle a aussi beaucoup réfléchi et écrit sur le geste de l'écriture. C'est très riche. »

Une oeuvre riche qui fut enrichie au fil du temps, de son vivant comme depuis son décès en janvier 2000, de bon nombre d'études et d'analyses documentées par des spécialistes.

« Mais pour ce spectacle, je ne me suis pas lancée du tout dans l'analyse », précise d'emblée Lysanne Gallant, qui partagera dimanche la scène avec sa complice Anne Dansereau et la pianiste Ariane DesLions.

Poésie en cinq cycles

« On aborde plutôt Anne Hébert par sa poésie au fil de cinq cycles importants de sa vie », reprend Lysanne Gallant, qui promet pour l'occasion une sélection de ses plus belles poésies au gré d'incursions dans les grands moments de sa vie, de la disparition de son cousin Saint-Denys Garneau jusqu'à la parution des Poèmes de la main gauche en passant par la perte de sa soeur et de sa foi, ou encore à la longue période parisienne. On y découvrira ainsi successivement une Anne Hébert plongée dans la nature qu'elle partage avec le poète Saint-Denys Garneau dans le domaine familial de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier (Sainte-Catherine-de-Fossambault à l'époque), une Anne Hébert rebelle qui publiera Le Tombeau des rois à compte d'auteure, puis une Anne Hébert prenant enfin son envol, accueillie à bras ouverts à Paris, encensée aussi dans sa patrie.

« Certaines périodes sont particulièrement intenses, mais toujours elle continue d'écrire, note Lysanne Gallant. Lorsqu'elle prend enfin du recul en s'embarquant pour Paris à bord du paquebot Liberté (!), cette perspective devient un ferment poétique incroyable d'où émergeront une succession de romans, dont Kamouraska et Les Fous de Bassan. Et partout, dans tous ses écrits, peu importe le genre, on sent chez elle une profonde intelligence. »

Vous voulez y aller?

Brunch littéraire - Anne Hébert : une vie en poésie

En collaboration avec l'Association des auteures et auteurs de l'Estrie et les Productions Traces et Souvenances

Choix des textes et mise en lecture de Lysanne Gallant, en collaboration avec Anne Dansereau

Dimanche 21 février, 10 h

Salle du Parvis

20 $

Partager

À lire aussi

  • Parfaite poésie d'Anne Hébert

    Arts

    Parfaite poésie d'Anne Hébert

    CRITIQUE/ Il existe probablement autant de façons d'entrer en contact avec Anne Hébert que l'on dénombre d'écrits de l'auteure québécoise qui aurait... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer