• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Anne-Marie Dubois de retour à Drummondville 

Anne-Marie Dubois de retour à Drummondville

La pianiste Anne-Marie Dubois sera de retour sur... (Photo fournie)

Agrandir

La pianiste Anne-Marie Dubois sera de retour sur une scène drummondvilloise après plus de cinq ans d'absence, ce soir, alors qu'elle présentera Un tour de France sur le piano, un récital qui a l'amour pour point d'ancrage.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) La pianiste Anne-Marie Dubois sera de retour sur une scène drummondvilloise après plus de cinq ans d'absence, ce soir, alors qu'elle présentera Un tour de France sur le piano, un récital qui a l'amour pour point d'ancrage.

« Ce concert a d'abord été conçu dans le cadre de la Saint-Valentin. Il s'adressera aux amoureux, mais rendra aussi hommage à l'amitié. Il s'adressera au coeur, à chaque personne qui a le goût de vivre un beau moment », souligne la musicienne drummondvilloise.

Ce spectacle, elle l'offre aux amateurs de musique classique, certes, mais elle ne manquera pas d'avoir une petite pensée pour celui qui partage sa vie depuis un peu plus de 30 ans. Ce sera également une occasion pour elle d'exprimer sa foi et d'amener les gens dans un état transcendant.

« Ce récital parle de l'amour humain, mais aussi de l'amour dans l'absolu. Je veux amener les gens dans le ciel, qu'ils se sentent au paradis. Qu'ils se retrouvent dans un état de prière, de communication. Pour moi, c'est nourrissant, la musique, c'est la source de ce qu'il y a de plus beau », raconte-t-elle.

La France étant souvent associée à l'amour, la musicienne interprétera 11 pièces de compositeurs français ou ayant un lien direct avec l'Hexagone. C'est notamment le cas de Franz Liszt, ce compositeur hongrois qui a vécu un bon moment en sol français.

« La France est le pays de l'amour pour plusieurs. En ce qui me concerne, c'est l'endroit où j'ai célébré mon 25e anniversaire de mariage. C'est le seul voyage transatlantique que j'ai fait en compagnie de mon mari. C'est fort significatif », explique Mme Dubois.

Une narration de Georges Nicholson

La portion musicale du concert sera entrecoupée d'une narration de Georges Nicholson. L'ancien animateur de Radio-Canada est réputé pour être une véritable sommité québécoise de la musique classique. Il interviendra régulièrement afin de présenter les pièces.

« Il a beaucoup de matériel et il improvisera à partir des recherches qu'il a faites sur chacune des pièces. Il va aider les gens à mieux comprendre les musiques. Il va créer des atmosphères, stimuler l'imagination par des anecdotes associées à la musique », affirme Anne-Marie Dubois.

La complicité entre la pianiste et l'animateur date de plus de 30 ans. Nicholson a d'ailleurs souvent eu de bons mots pour la musicienne en ondes. Ce sera la deuxième fois qu'il l'accompagnera sur scène. Leur première collaboration, une oeuvre visant à souligner le Vendredi saint, a connu passablement de succès.

En repos forcé

Depuis l'automne 2010 que Mme Dubois n'a pas foulé la scène drummondvilloise. Victime de tendinites aux avant-bras, elle a été forcée au repos. Elle en a profité pour lancer sa chaîne YouTube afin de permettre aux fans de continuer à l'entendre. Elle vient d'ailleurs d'y lancer une vidéo vue à plus de 50 000 reprises.

Après avoir multiplié les soins et exercices visant à retrouver la force dans ses bras, elle a donné quelques courts concerts depuis 2013, mais ce n'est que depuis l'automne qu'elle a vraiment repris du collier. Elle a donné une poignée de spectacles avant de monter sur les planches de la Maison des arts.

Anne-Marie Dubois offrira notamment des concerts à l'école Jean-Raimbault de Drummondville, le 20 avril et à l'église Sainte-Élisabeth de North Hatley le 15 mai, en plus d'accompagner l'Orchestre symphonique de Drummondville le 23 octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer