• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Le Concours d'artistes récupérateurs prolongé 

Le Concours d'artistes récupérateurs prolongé

Le Concours d'artistes récupérateurs invite les artistes de... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Le Concours d'artistes récupérateurs invite les artistes de tout le Québec, tant professionnels qu'amateurs, à faire naître des oeuvres à partir d'objets délaissés. De gauche à droite, Karine Cantin, directrice générale de la Ressourcerie des Frontières, la présidente Julie Grenier et Jean Des Rosiers, conseiller-directeur général adjoint et coordonnateur du concours.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Devant l'engouement suscité par son tout nouveau Concours d'artistes récupérateurs, la Ressourcerie des Frontières a décidé de prolonger la période d'inscription jusqu'au 29 février.

« À notre grande surprise, ce concours a permis à la Ressourcerie de rayonner à la grandeur du Québec, déclare Karine Cantin, directrice générale. Comme première édition, nous sommes très contents et ce n'est pas fini. »

Avec un objectif de 50 oeuvres, l'organisme a reçu jusqu'à présent plus d'une quarantaine d'inscriptions issues des quatre coins du Québec, de l'Estrie au Saguenay en passant par la Montérégie jusqu'à la Côte-Nord. Le concours se divise en quatre catégories : artistes professionnels, jeunes artistes en herbe (18 ans et moins), grand public et oeuvre collective (organismes communautaires et écoles primaires et secondaires).

« Un de nos mandats est de former et d'éduquer, rappelle le coordonnateur du concours, Jean Des Rosiers. La Ressourcerie, c'est l'école du recyclage! »

« Créer, c'est une nouvelle façon de recycler », renchérit Julie Grenier, présidente de la Ressourcerie, qui confirme d'ores et déjà que le concours sera de retour l'an prochain.

Plus de 6800 $ en prix

Respectant la mission de la Ressourcerie de récupérer et valoriser des objets par le réemploi ou le recyclage, les oeuvres doivent être constituées d'un minimum de 50 pour cent de matières recyclées. Sur demande, la Ressourcerie fournit gratuitement ou à peu de frais les matières premières.

L'oeuvre doit être déposée au plus tard le 30 juin 2016.

Pour chaque catégorie, les cinq premiers finalistes recevront des prix en argent variant de 2000 $ (1er prix de la catégorie Artistes professionnels) à 50 $ (3e, 4e et 5e finalistes de chaque catégorie). Un montant de 750 $ sera remis au gagnant du prix coup de coeur « Vote du public » et un tirage pour un prix d'une valeur de 100 $ aura lieu parmi tous les artistes récupérateurs des oeuvres non sélectionnées. Les oeuvres des finalistes seront exposées de juillet à septembre dans divers endroits publics à Coaticook et Magog.

Les oeuvres sélectionnées par le jury seront mises en vente dans les magasins de la Ressourcerie. Le prix de vente sera fixé conjointement avec l'artiste, lequel recevra 50 pour cent de la vente. Le dévoilement des gagnants aura lieu au mois d'octobre dans le cadre d'un grand gala souper spectacle.

Les détails du concours sont disponibles sur le site web de la Ressourcerie à www.ressourceriedesfrontières.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer