• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Une autre nomination pour David Goudreault 

Une autre nomination pour David Goudreault

Déjà en nomination pour le Grand Prix littéraire... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Déjà en nomination pour le Grand Prix littéraire Archambault pour son premier roman La bête à sa mère (Stanké), l'auteur sherbrookois David Goudreault vient d'obtenir une nouvelle nomination, cette fois dans la présélection du Prix littéraire France-Québec.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) Déjà en nomination pour le Grand Prix littéraire Archambault pour son premier roman La bête à sa mère (Stanké), l'auteur sherbrookois David Goudreault vient d'obtenir une nouvelle nomination, cette fois dans la présélection du Prix littéraire France-Québec.

Un autre auteur originaire de l'Estrie, Tristan Malavoy, se retrouve également en lice pour son premier roman, Le nid de pierres (Boréal), dont l'action se déroule à Saint-Denis-de-Brompton.

Les cinq autres ouvrages demi-finalistes sont Coeur de lion de Manon Labrie (GID), La femme qui fuit d'Anaïs Barbeau-Lavalette (Marchand de feuilles), L'année la plus longue de Daniel Grenier (Le Quartanier), Les maisons de Fanny Britt (Le Cheval d'août) et À la recherche de New Babylon de Dominique Scali (La Peuplade).

Les trois romans retenus comme finalistes seront connus en mars et c'est en octobre que le lauréat sera dévoilé. Ce prix s'accompagne d'une bourse de 5000 euros et d'une tournée de promotion en France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer