Une passion inchangée depuis l'enfance

La chanteuse Mélane et le pianiste Michel Desjardins... (Photo fournie)

Agrandir

La chanteuse Mélane et le pianiste Michel Desjardins font équipe depuis plusieurs années déjà. Le couple offrira une série de spectacles au restaurant Le Côte (sous le Cabaret Eastman) à compter de mercredi.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) La carrière de la chanteuse Mélane a commencé il y a déjà un bon moment. À quatre ans seulement, elle grimpait sur des caisses de bières pour chanter dans les bars en compagnie de sa soeur Manon, de 10 ans son aînée. La trajectoire de Mélane n'a jamais dévié par la suite.

« C'était dans le temps des house bands, raconte Mélane. Ma soeur et moi, on avait des contrats tous les week-ends en Abitibi, où on habitait. Mes parents nous promenaient à droite et à gauche. On chantait du country. »

Aujourd'hui installée à Stukely-Sud non loin de Magog, la chanteuse souligne que sa voix était juste dès sa tendre enfance. « Ma voix était placée à quatre ans. Je réussissais à accompagner ma soeur sans difficulté », assure-t-elle.

Mélane a quatre disques à son actif. Les trois premiers comportent des chansons écrites et composées de sa main. Sur son dernier album, intitulé Songs from the Stars, on ne retrouve cependant que des reprises de titres popularisés par de grands noms du rock et de la pop, Radiohead, Coldplay et Elvis, notamment.

« Moi et mon conjoint, Michel Desjardins, on joue de la musique ensemble depuis environ 12 ans. On a un répertoire de plus de 350 chansons. On en a pris un certain nombre parmi elles et on les a placées sur Songs from the Stars. On refait les pièces choisies à notre manière. C'est un disque enregistré en studio, mais le réalisateur Guy Tourville a réussi à faire ressortir la magie du live. »

Éventuellement, Songs from the Stars pourrait devenir une série d'albums. « On pense à faire d'autres disques du même style avec, par exemple, des chansons francophones, jazz ou de Noël connues », explique Mélane.

Durant les prochains mois, Mélane devrait par ailleurs tester l'eau avec une nouvelle chanson composée par Guy Tourville. « On lui a demandé de me faire quelque chose d'accrocheur. On verra la réaction du public. Si elle est bonne, on ajoutera des pièces supplémentaires pour que ça devienne un projet plus complet », note l'artiste.

« Faire du bien »

Le désir de « faire du bien » aux autres constitue une source de motivation importante pour la chanteuse. « Je sais que ma voix est un canal qui ouvre le coeur. Avec tout ce qui se passe dans le monde, les gens ont besoin de déconnecter. »

Parfois, elle s'efforce également de « livrer un message » et d'atteindre la conscience des gens. « Je leur dis de persévérer malgré les difficultés », mentionne l'artiste, qui a elle-même traversé une période plus difficile ces dernières années.

Ayant chanté au Japon et à Dubaï dans le passé, Mélane offrira une série de quatre spectacles au restaurant Le Côte à Eastman au cours des prochains jours. Michel Desjardins l'accompagnera au piano. Le couple interprétera plusieurs chansons de Noël et différents succès internationaux.

« Quand ils nous entendent en formule piano-voix, les gens ressentent habituellement beaucoup d'émotions. On a hâte de rencontrer le public à Eastman et d'avoir du plaisir avec lui », lance la chanteuse, dont le conjoint a collaboré avec Luc Plamondon et Bruno Pelletier à une époque pas si lointaine

Vous voulez voir

Mélane (souper spectacle)

Restaurant Le Côte (Cabaret Eastman)

9, 10, 16 et 17 décembre

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer