• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Alain-François:les Fêtes comme dans le temps 

Alain-François:les Fêtes comme dans le temps

Alain-François promet de « brasser la cabane »... (Photo fournie)

Agrandir

Alain-François promet de « brasser la cabane » pour le temps des Fêtes.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Le chanteur et violoniste Alain-François convie les fêtards de la région à cinq rendez-vous ayant tous pour objectif de célébrer en grand la période des Fêtes qui approche. Il promet des partys endiablés au cours desquels il sera difficile de demeurer sur son popotin.

L'artiste amorcera sa « mini-tournée » dans son Victoriaville natal vendredi soir. Au Colisée Desjardins, le phénomène Alain-François a graduellement remplacé la traditionnelle soirée de la Bottine souriante, qui en a fait danser plusieurs pendant de nombreuses années. La Fête des Fêtes, comme il l'a nommée, en sera à une huitième présentation et elle compte maintenant deux dates. Le violoniste et ses invitées seront de retour sur scène samedi.

« Il n'y a plus de billets pour le souper depuis la première semaine d'octobre. Ce n'est pas évident d'en avoir, car les gens réservent immédiatement pour l'année suivante. Il faut dire que c'est une occasion parfaite pour les partys de Noël d'entreprises. Ça enlève de la préparation pour les employeurs et ça leur assure que le party lève. »

À défaut de pouvoir se gaver de fondue, il est toujours possible de se joindre à la fête pour le spectacle en tant que tel. À parterre ouvert, le Colisée a une impressionnante capacité... les bars aussi et certains bambocheurs aussi.

France D'Amour et Marjo

Afin d'assurer la présentation d'un spectacle original chaque année, le chanteur néo-traditionnel invite sur scène des collaborateurs différents. Cette année, il a demandé à France d'Amour et à Marjo de se joindre à lui afin de mettre le feu à l'aréna.

« On a mis le paquet, on gâte notre monde. Ce sont deux personnes que j'aime beaucoup et qui excellent sur scène. Ça va brasser quelque chose de rare. Les gens sont mieux d'être en forme! »

Plusieurs surprises et collaborations inédites attendent les spectateurs. Le musicien jouera notamment de sa fameuse « tête de lit » sur Provocante et il chantera avec Marjo lors de l'interprétation d'Illégal.

« Ce sera un peu un rêve qui se réalisera. J'ai grandi avec Marjo, je suis allé la voir en spectacle quand j'étais plus jeune. Elle a une énergie incroyable. Elle a eu une influence directe sur ce que je fais. Lorsque tu apprends à la connaître, tu t'aperçois que c'est une super madame », confie-t-il.

Alain-François amène ses deux artistes invitées pour célébrer les Fêtes à Sherbrooke, le 10 décembre, à la Salle Maurice-O'Bready. Étant donné que les places y sont assises, « ça va brasser autant, mais différemment. Il y aura moins de chansons pour bouger, davantage pour écouter », précise-t-il.

Le lendemain, il sera du côté de l'Avenir, puis il terminera sa courte série estrienne à Magog, le 2 janvier. À ces deux occasions, il ne sera accompagné que de son groupe

et offrira des concerts plus intimes, mais tout aussi énergiques.

« Les gens pourront venir voir chacun des cinq spectacles et vivre autant d'expériences différentes. »

De la télévision et un nouvel album

Après avoir produit quatre albums en autant d'années, Alain-François s'est accordé un court répit de création afin de s'adonner à de nouveaux projets et de donner le temps à ses oeuvres de faire leur bout de chemin dans l'imaginaire collectif.

Il faut dire que ses trois tomes de La Trousse du temps des Fêtes ne gagnent en popularité qu'une fois décembre venu et sont remisés en même temps que les décorations de Noël. « Il faut laisser vivre ces albums-là. Les gens commencent à peine à les découvrir. Les chansons ne sont à la radio que trois semaines par an », explique-t-il.

Quoi qu'il en soit, le violoneux commence à réfléchir à un huitième opus, lequel pourrait voir le jour au début de 2017.

Grand pêcheur sportif, Alain-François a été invité à quelques reprises à participer à des émissions faisant la promotion du sport au cours des dernières années. Court la rumeur qu'il puisse être l'animateur principal d'une série télévisée diffusée au cours des 18 prochains mois. « Rien n'est confirmé, mais ça se parle. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer