Sur les pas de Nelly Arcan

L'auteure Claudia Larochelle a tenu à venir à... (Archives La Presse)

Agrandir

L'auteure Claudia Larochelle a tenu à venir à Lac-Mégantic, mercredi soir, pour présenter son livre Je veux une maison faite de sorties de secours, qui propose une réflexion sur la vie et l'oeuvre de Nelly Arcan.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Nelly Arcan, alias Isabelle Fortier, est revenue parmi les siens, mercredi soir, avec le lancement du livre Je veux une maison faite de sorties de secours - Réflexions sur la vie et l'oeuvre de Nelly Arcan à la médiathèque qui porte son nom, à Lac-Mégantic.

Le livre, publié chez VLB Éditeur et présenté sous la direction de la journaliste et animatrice Claudia Larochelle, a mis à contribution plus d'une vingtaine de collaborateurs, des artistes, écrivains, journalistes, traducteurs, enseignants, qui ont connu, d'une manière ou d'une autre, l'écrivaine trop tôt disparue.

«C'est un livre de grande qualité, qui fait état du patrimoine de l'écrivaine pour la postérité, par le biais des yeux des artisans qui l'ont côtoyée. On y apprend, entre autres, des faits inédits sur les relations de Nelly avec sa mère, Jacynthe Mercier, qui a été la première à lire le manuscrit de son premier livre, Putain, des bribes intimes à propos de son père Germain et de son frère Érik. C'est aussi un livre graphiquement beau, avec une conception soignée et des illustrations originales», a décrit Geneviève Thibault, directrice littéraire et éditrice.

«Je l'estimais, je l'admirais, nous avons partagé beaucoup, on refaisait le monde!»

Claudia Larochelle
auteure

Le titre provient d'une recherche sur YouTube d'extraits du spectacle de danse L'Écurie, chorégraphié par Manon Oligny et auquel avait participé Nelly Arcan, quelques mois seulement avant son suicide, où Claudia Larochelle est tombée sur ces mots: «Je veux une maison faite de sorties de secours», une phrase automatique du spectacle. Un titre qui fait bien jaser, maintenant, traînant avec lui son mystère.

«J'ai connu Nelly après Putain, je suis tombée en amitié avec elle, car elle m'a fascinée. On s'est revues par hasard et on s'est côtoyées. Je l'estimais, je l'admirais, nous avons partagé beaucoup, on refaisait le monde! Le livre n'est pas une biographie, mais plutôt un livre hommage, à mi-chemin entre un essai et une biographie, des réflexions, avec des éléments de sa vie», a confié Claudia Larochelle, qui a effectué des entrevues avec les parents et le frère de Nelly, qui lui ont beaucoup appris sur son amie.

Boucler la boucle

«Je leur ai demandé leur accord pour écrire le livre et ils m'ont fait confiance. Sans leur accord, je ne l'aurais pas fait. C'est très personnel, comme livre, malgré qu'il y ait des collaborateurs, c'est un regard intime sur elle. Elle m'inspirait beaucoup. J'ai l'impression d'avoir bouclé la boucle, car c'est fait avec affection, un livre de coeur, à partir des souvenirs que je garde d'elle... C'est une tentative de comprendre la trajectoire de Nelly, cette comète blonde, cette étoile filante. J'ai voulu la faire découvrir par d'autres personnes. Je suis contente de l'accueil hallucinant des médias et des gens en général», ajoute Mme Larochelle.

Elle tenait à venir à Lac-Mégantic pour le lancement de son livre. «Mon coeur accompagne Lac-Mégantic, à travers sa mère, les gens d'ici. Quand je viens ici, je marche dans les pas de Nelly, je découvre où elle a grandi, ses racines, ses parents. J'essaie de comprendre d'où elle vient, en passant aussi par la tragédie de juillet 2013. Je parle beaucoup de Lac-Mégantic dans le livre! C'est un livre vrai, sincère, porteur de sens, riche à mon coeur!»

Partager

À lire aussi

  • Le mythe Arcan

    Livres

    Le mythe Arcan

    Étoile filante et figure mythique de la littérature au Québec, Nelly Arcan a laissé, en 10 ans à peine, une oeuvre marquante. Depuis sa mort, en... »

  • <em>Nelly</em>: quatre femmes pour une Nelly

    Entrevues

    Nelly: quatre femmes pour une Nelly

    Elles étaient quatre filles autour du comptoir de cuisine d'un appartement de la rue Saint-Zotique. Superbes. Moulées de peu. Sexy. «T'as un super... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer