• La Tribune > 
  • Arts 
  • > La journaliste Mélanie Noël remporte un prix Judith-Jasmin 

La journaliste Mélanie Noël remporte un prix Judith-Jasmin

La journaliste de La Tribune, Mélanie Noël, a... (Yan Doublet, Le Soleil)

Agrandir

La journaliste de La Tribune, Mélanie Noël, a remporté un prix Judith-Jasmin de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec pour son reportage CHSLD: des dames âgées victimes d'attouchements.

Yan Doublet, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Faille
La Tribune

(Québec) La journaliste de La Tribune Mélanie Noël a remporté samedi le prix Judith-Jasmin remis par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) dans la catégorie «Nouvelles - Médias locaux et régionaux» pour son reportage CHSLD: des dames âgées victimes d'attouchements.

Elle a reçu ce prestigieux honneur lors du gala de la FPJQ qui se déroulait au Château Frontenac de Québec, samedi soir.

Le reportage, publié dans l'édition du samedi 15 août 2015 de La Tribune, levait le voile sur des situations d'attouchements sur des dames âgées par des résidents masculins et avait obtenu des échos à travers la province, jusqu'à l'Assemblée nationale.

« Ça a commencé par un courriel d'une source anonyme. Des employés voulaient prendre la parole pour défendre ceux qui ne le pouvaient plus. De là, on a été en réactions auprès de Réjean Hébert, ancien ministre de la Santé et gériatre, de même qu'avec Me Jean-Pierre Ménard qui est un grand défenseur des usagers du système de santé au Québec », explique la lauréate.

« Tous les sujets humains me touchent particulièrement. Dans ce cas-ci, c'était comme si ces personnes n'avaient plus le droit à la protection et à l'intégrité physique, qu'elles n'étaient plus considérées comme des humains à part entière. On sera de plus en plus nombreux à se retrouver dans leur situation », a-t-elle poursuivi.

La porte-parole du jury, la journaliste Stéphanie Grammond, a elle aussi relevé que le dossier soulevait d'importantes nouvelles questions entourant le traitement des aînés en CHSLD. « C'est un sujet percutant, traité avec délicatesse et nuance, un sujet de réflexion majeur dans une société où l'Alzheimer prend de plus en plus d'ampleur », a-t-elle souligné.

Un premier Judith-Jasmin

Il s'agit du premier prix Judith-Jasmin de la carrière de la journaliste, mais également de l'histoire de La Tribune.

« Je suis très fier du prix remporté par Mélanie. C'est un reportage troublant, qui révèle une situation nouvelle, qui avait été balayée sous le tapis et c'était très pertinent de la dénoncer, a souligné le rédacteur en chef de La Tribune, Maurice Cloutier. Ça démontre qu'en région, nous avons aussi des sujets qui méritent toute notre attention. »

Dans son discours, Mélanie s'est dite honorée et a remercié ses collègues, les lecteurs et les gens qui acceptent de raconter, souvent courageusement, leur histoire.

Le prix Judith-Jasmin honore chaque année les meilleures oeuvres journalistiques au Québec. Le prix s'accompagne d'une bourse de 500 $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer