• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Le comédien Hugo St-Cyr est décédé à l'âge de 36 ans 

Le comédien Hugo St-Cyr est décédé à l'âge de 36 ans

Hugo St-Cyr... (Archives La Presse)

Agrandir

Hugo St-Cyr

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

(Montréal) Les Québécois qui ont vécu leur adolescence en même temps que les jeunes de l'émission «Watatatow» ont l'impression d'avoir perdu un ami. Le comédien et musicien Hugo St-Cyr, interprète du personnage de Michel Couillard dans l'émission, est décédé jeudi à l'âge de 36 ans.

Les Québécois qui ont vécu leur adolescence en... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Archives La Tribune

L'agence artistique Robitaille Corbeil, qui représentait le comédien, a confirmé le décès sur son site Web, indiquant qu'«en ce matin du jeudi 24 septembre, notre ami Hugo St-Cyr a perdu sa longue bataille contre le cancer».

Le jeune artiste, père de deux enfants, avait annoncé sur les réseaux sociaux l'an dernier qu'il était atteint d'un cancer des os et qu'il subissait des traitements de chimiothérapie.

Hugo St-Cyr s'est fait découvrir du grand public, principalement des jeunes, lorsqu'il a pris le rôle de l'adolescent Michel Couillard dans la populaire série «Watatatow», en 1991. Il fait partie de la poignée de comédiens à être demeurés dans la distribution jusqu'à la fin, en 2005. Son rôle lui a permis de remporter le Gémeau de la meilleure interprétation dans une émission ou série jeunesse dramatique en 1992, en plus de cinq trophées Artis de l'artiste d'émission jeunesse de l'année au gala MétroStar, de 1997 à 2001.

Il a également tenu l'un des rôles principaux de la série «Ent'Cadieux» au côté de Vincent Bolduc, en plus de participer à «Un gars, une fille». Il a aussi interprété Paul Rose dans la minisérie «Octobre 70», en 2007.

Festival des harmonies

Hugo St-Cyr a de plus roulé sa bosse à titre d'animateur, notamment à la barre de «/Podium Xtrême», à Z, une émission pour «les amateurs de sensations fortes cherchant à tout prix à connaître les innovations technologiques derrière les sports extrêmes». Passionné de voitures, il a aussi piloté «Le guide de l'auto» sur les ondes de VOX (aujourd'hui MAtv).

Au cinéma, il a joué dans «Jack Paradise (Les nuits de Montréal)» de Gilles Noël et «Le coeur au poing» de Charles Binamé.

Au cours des dernières années, il s'était davantage consacré à la musique. En jouant de la batterie, il avait réuni quelques autres musiciens pour former le Hugo St-Cyr Sextet.

Ajoutons qu'il a été porte-parole du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec à Sherbrooke au cours des années 2000.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer