• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Une finaliste de Victoriaville au prix du récit de Radio-Canada 2015 

Une finaliste de Victoriaville au prix du récit de Radio-Canada 2015

L'auteure Chantal Garand...

Agrandir

L'auteure Chantal Garand

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) Chantal Garand, une Victoriavilloise établie aujourd'hui en Norvège, figure parmi les cinq finalistes du Prix du récit Radio-Canada 2015.

Le nom du grand gagnant sera dévoilé le 21 septembre.

Le candidature de Chantal Garand a été retenue parmi plus de 600 autres pour son texte Un hibou, un Égyptien et l'étrangère, l'histoire de trois êtres qui cherchent leur place dans l'univers. Chantal Garand habite Engelsviken en Norvège depuis 2003, où elle travaille à l'intégration des réfugiés à la société norvégienne.

Elle a signé les textes des chansons de l'album India zoulou alpha de l'artiste IZA (2008) et a collaboré à l'écriture de deux pièces de théâtre. Le gagnant remportera 6000 $ offerts ainsi qu'une résidence d'écriture au Centre Banff, en Alberta, et verra son texte publié dans le magazine enRoute d'Air Canada et dans la section Livres du site ICI.Radio-Canada.ca.

Les finalistes reçoivent chacun 1000 $ et leur texte est publié sur ICI.Radio-Canada.ca/icionlit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer