• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Le 8e Festival de la poutine de Drummondville débute jeudi 

Le 8e Festival de la poutine de Drummondville débute jeudi

Les Trois Accords lanceront un nouvel album cet... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les Trois Accords lanceront un nouvel album cet automne. Pour l'heure, ils ont toutefois les deux pieds dans la poutine. Le Festival qu'ils organisent depuis maintenant huit ans débute demain soir, à Drummondville. Pierre-Luc Boisvert et Alexandre Parr assurent que les festivaliers baigneront dans une belle poutine de choix, au chapitre musical autant qu'au chapitre alimentaire.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Karine Tremblay</p>
Karine Tremblay
La Tribune

(SHERBROOKE) En lançant la fête de la frite fraîche, de la sauce brune et du fromage en grains, les Trois Accords espéraient créer un événement rassembleur au coeur de leur ville natale. Ils ont plus que réussi leur pari. Après huit ans d'existence, le Festival de la poutine n'a plus besoin de présentation. L'événement qui s'amorce demain est devenu un incontournable du paysage festif drummondvillois. Un incontournable dont les activités se déroulent à guichets fermés, qui plus est.

« Organiser le Festival nous a rapprochés de la communauté. On voit qu'on apporte quelque chose, que les gens s'approprient l'événement. La Ville met la main à la pâte. On a des chums qui prennent leurs vacances pour être bénévoles au Festival. Et chaque soir, 10 000 personnes se déplacent sur le site », expliquent Pierre-Luc Boisvert et Alexandre Parr.

Le premier est responsable des « poutiniers », le second s'occupe des bénévoles et de la sécurité des bars. Chaque membre du groupe a son « ministère », qui l'occupe pendant toute l'année, à travers les spectacles, les heures passées en studio et en tournée.

« Quand on va dans les festivals en tant qu'artistes, on a maintenant le réflexe de chercher nos homologues à l'intérieur de l'organisation. On a vraiment du plaisir à voir ce qui se fait ailleurs. Et comme notre événement est maintenant bien implanté, on peut voir à long terme, planifier sur deux ou trois ans. »

Chaque fois qu'ils vont ailleurs, ils goûtent aussi la poutine de l'endroit. Il faut bien faire de la « recherche et développement » pour renouveler son offre!

Poutine raclette

« On constate que la poutine voyage et se transforme. Cette année, on a même un poutinier qui vient de Suisse (Le P'tit Gruyère). C'est un Québécois expatrié là-bas qui fait son fromage en grains au lait de chèvre. Il présentera une version au gruyère et une à la raclette. »

L'attendu rendez-vous rayonne donc bien au-delà de nos frontières. Les restaurateurs se bousculent au portillon pour faire partie des dix élus qui, pendant trois jours, régaleront les festivaliers.

Encore cette année, la poutine ne se déclinera pas uniquement en robe traditionnelle. Elle s'habillera façon poulet au beurre, elle se parera de saucisses allemandes ou bien elle se déguisera en dessert en osant le mariage jellybeans et morceaux de gâteau. Signe des temps et des tendances, elle s'affichera aussi en version sans gluten.

« Ceux qui préfèrent la recette classique sont aussi servis. La fromagerie Lemaire proposera une authentique poutine québécoise, en version extra fromage. »

Le menu musical du Festival est tout aussi varié que ses plats en sauce. Demain, l'événement s'ouvre avec les jeunes de Secondaire en spectacle, à 18 h. Your Favorite Ennemies, groupe local qui rayonne à l'international, Galaxie et Vincent Vallières se succéderont ensuite sur la grande scène, aménagée derrière le Centre Marcel-Dionne. Vendredi, le duo de Montréalaises Milk & Bone, Dumas et Kain animeront la soirée après le passage de Cégeps en spectacle. Samedi, ce sera au tour de Dylan Perron et Élixir de Gumbo, grands gagnants des Francouvertes, de monter sur planches. Ils seront suivis de Pierre Kwenders, Radio Radio, Coeur de pirate (qui aura lancé son tout neuf album la veille) et DJ Champion.

Festival de la Poutine de Drummondville

Centre Marcel-Dionne 27,28,29 août

Entrée: 20$ (billet pour une journée) ou 35$(passeport pour les trois jours)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer