10 ans de délire shazamesque

Afin de souligner son 10e anniversaire, le ShazamFest ouvre son amphithéâtre à... (Photo Facebook par Claude Dufresne)

Agrandir

Photo Facebook par Claude Dufresne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(BARNSTON-OUEST) Afin de souligner son 10e anniversaire, le ShazamFest ouvre son amphithéâtre à ciel ouvert dès ce jeudi soir, en musique, notamment avec Les Deuxluxes, un groupe coup de coeur de Ziv Przytyk, le grand organisateur de ce festival éclectique. Le spectacle sera suivi d'une nouveauté : la projection de courts métrages issus des quatre coins de la planète dans le pur style Shazam, c'est-à-dire magique et éclectique.

Pour cette 10e édition à s'ébranler dans les terres de Barnston-Ouest, les artistes de l'insolite Blue Mushroom Sirkus Psyshow seront les maîtres de cérémonie. Leur délicieuse Miss Bonbon Bombay agira titre de porte-parole officielle. Vaudeville et burlesque seront ainsi omniprésents tout le week-end, avec des troupes comme Capital Tease Burlesque et Mansfield Brothers Vaudeville. Pour ne pas être en reste, les spectateurs sont d'ailleurs invités à se costumer dans le cadre d'une compétition amicale. « C'est un carnaval! rappelle Ziv. On a toujours plus de plaisir lorsqu'on sort de soi et qu'on met un costume! »

Parmi les incontournables du ShazamFest, seront de retour cette année les groupes The Blacksmiths, TheDamn Truth, Ze Radliffe Fanfare, ainsi que les aphrodisiaques Tribal Roses. Comme à l'habitude, les festivaliers découvriront de nouveaux artistes, dont l'homme-orchestre américain Bob LogIII et sa slide guitar, le groupe montréalais LesChiens de Ruelles, The Lemon Bucket Orkestra avec ses 13 musiciens et chanteurs, Clay and Friends, de même que le groupe pop électronique saskatchewanais Robot Hive.

Des artistes locaux seront aussi à l'honneur, dont LaboKracBoom, une compagnie de cirque toute sherbrookoise.

DES INVITÉS RARES

Icône canadienne de la scène rap underground, Rich Terfry, alias Buck65, sera sur scène vendredi soir. « Il est mon coup de coeur de jeunesse, déclare Ziv. Il est très connu dans le milieu anglophone, mais j'ai été surpris de découvrir que beaucoup de Québécois le connaissent et qu'ils ont hâte de le voir. »

Samedi, le Shazam accueillera Face-T, un vétéran de la scène reggae-dancehall. De retour pour une deuxième fois, l'inclassable et multitalentueux Socalled sera aussi de la fête avec sa musique expérimentale, hip-hop et indie.

La question est de savoir comment diable Ziv parvient-il à mettre la main sur ces pièces rares pour un festival dans un si petit village? « Le Shazam est un endroit où l'on brise les barrières entre la foule et les artistes et ils l'apprécient. L'événement s'est aussi acquis une bonne réputation au fil des ans, mais j'avoue que la moitié des artistes que j'invite n'ont aucune idée où se trouve Barnston-Ouest! N'empêche que la première fois ils sont toujours émerveillés, car le site est très enchanteur. »

Afin de clôturer en beauté ce 10e anniversaire, l'accès au site sera gratuit dimanche, alors que le bluesman estrien Mike Goudreau, et le groupe mexico-montréalais Blackvoid se produiront.

ShazamFestX

9 au 12 juillet

2722, chemin de Way's Mills,

Barnston-Ouest

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer