• La Tribune > 
  • Arts 
  • > De Charlebois à Lou Gramm en passant par Simple Plan 

De Charlebois à Lou Gramm en passant par Simple Plan

Entourant le nouveau président de la Fête du... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Entourant le nouveau président de la Fête du lac des Nations Dany Sévigny et le directeur général Jean-Pierre Beaudoin, on remarque les artistes Dumas, les Culs de sac, Carlos Placeres, Pascal Dufour, Sébastien Lacombe et Richard Petit des Vikings, David Goudreault, Olivier Brousseau, les Voyageurs nus, Sandy Grenier, Dj Miss Charlie, Obatala, Caillou et le chat Gilbert. L'événement aura lieu du 14 au 19 juillet.

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) La Fête du lac des Nations a assurément remonté la pente. Après une semaine de rêve en 2014, l'organisation a pu tourner la page sur les décevantes éditions 2012 et 2013 et inviter cette année des artistes de la trempe du groupe Simple Plan, en plus de faire passer la compétition de feux d'artifices d'un niveau canadien à un niveau nord-américain.

«Le budget de cette année est comparable à ceux des bonnes années, même si celui des feux a augmenté», résume le directeur Jean-Pierre Beaudoin, visiblement heureux que le plan de relance de 2014 ait fonctionné, avec le beau temps qui était de la partie. Et ce, malgré l'annulation de dernière minute de Lou Gramm.

«Mais avec 362 jours de retard, nous allons nous reprendre», d'enchaîner le directeur quant au retour déjà annoncé de l'ex-chanteur de Foreigner, le 16 juillet.

Les rumeurs sur la présence de Simple Plan, qui n'est pas venu à Sherbrooke depuis son spectacle d'août 2006 au Centre Expo Sherbrooke, et sur le dimanche tout sherbrookois, mettant en vedette Olivier Dion et Vincent Vallières, ont donc été confirmées hier. À ceux-là s'ajoutent Kaïn, Dumas, Robert Charlebois, le duo Leboeuf Deschamps, Bears of Legend et les Vikings.

Test passé

L'an dernier, on avait invité plusieurs artistes de la région au bistro SAQ. Idée heureuse, semble-t-il, car plusieurs Estriens auront encore leur plage horaire : Sandy Grenier, David Goudreault, Obatala, les Voyageurs nus, Edwar 7 et Olivier Brousseau. Même les Culs de sac se sont fait offrir la grande scène le mardi à 20 h.

En 2014, la compétition de feux d'artifice avait accueilli, pour la première fois, une firme américaine. Il s'agissait en fait d'un test, pour vérifier si l'organisation sherbrookoise respectait les normes canadiennes, différentes de celles des États-Unis.

«Nous avons réussi l'inspection d'Industrie Canada. La firme américaine a été très impressionnée par le site et nos installations. Je crois qu'elle a passé le mot, car d'autres firmes américaines nous ont appelés cette année. Désormais, seulement cinq ou six firmes canadiennes ont le calibre pour notre compétition, par rapport à une douzaine auparavant.»

En janvier, la Fête du lac a reçu une subvention de 15 000 $ de Destination Sherbrooke pour cette Explosion des nations. Un nouveau commanditaire a aussi été trouvé, soit Matelas Houde, qui succède à Uniprix.

Les tarifs pour le passeport et l'entrée journalière sur le site sont restés les mêmes.

Partager

À lire aussi

  • Les feux de la Fête du lac vus du bunker

    Sherbrooke

    Les feux de la Fête du lac vus du bunker

    Dans les coulisses des Grands Feux, il n'y a ni côté cour ni côté jardin pour observer la pièce de théâtre pyrotechnique qui se déploie devant nos... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer