Dans la cour des grands festivals

Bernard Adamus... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Bernard Adamus

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(Sherbrooke) De gros noms tels Patrick Watson, Pink Martini, Zebda, The Barr Brothers, Groenland, Bernard Adamus, l'ensemble gospel Jireh et le spectacle Câline de blues de Mario Saint-Amand. Une programmation étendue sur six jours au lieu de quatre. Du théâtre et de l'animation de rue. Un nouveau passeport offrant toutes sortes de rabais au centre-ville...

Bref, la huitième édition du Sherblues & Folk, du 6 au 12 juillet, laisse l'impression d'entrer dans la cour des grands festivals d'été. Pourtant, le budget reste sensiblement le même que l'an dernier (environ 100 000 $), indique le directeur de l'événement Alain de Lafontaine.

«C'est juste que le Théâtre Granada reçoit aujourd'hui des offres qu'il peut difficilement refuser», ajoute celui qui est aussi directeur artistique de la salle. «Je me suis un peu mis la tête sur le billot», avoue-t-il.

L'organisation du Sherblues espère en effet qu'avec les profits des deux seuls spectacles payants de 2015 (Patrick Watson et Pink Martini), ajoutés aux ventes de passeports, elle arrivera à couvrir les dépenses supplémentaires.

Du même coup, pour les deux spectacles présentés à la Place de la Cité (Jireh et Groenland), Alain de Lafontaine a puisé une partie du budget dans l'enveloppe des Concerts de la Cité.

Risques calculés

Bref, des risques calculés, le seul soir «à découvert» étant le samedi : «S'il pleut,Câline de bluesne pourra déménager au Granada, car Patrick Watson y sera.»

La majorité de la vingtaine de spectacles de la programmation demeure gratuite, tant ceux présentés sur la grande scène extérieure de la rue Wellington Sud que ceux hébergés par les cinq bars et restaurants participants (Café Bla Bla, Liverpool, Boquébière, Loubards et O Chevreuil, qui remplace La Petite Boîte noire).

Outre un rabais de 5 $ sur l'entrée pour Patrick Watson, le passeport du Sherblues & Folk, au coût de 20 $, donnera droit à une bière pendant l'événement, une heure de billard au Liverpool, une entrée au Musée de la nature et des sciences ainsi que des deux pour un à la Maison du cinéma et aux Loubards. Sans oublier une participation au tirage de trois grands prix, dont un laissez-passer double pour toute la saison 2015-2016 du Granada.

Les autres artistes invités, l'horaire complet du festival, les points de vente du passeport et les détails sur les prix de participation se trouvent sur le site de l'événement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer