• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Jim Corcoran et Louise Lecavalier donnent leur appui au Centennial 

Jim Corcoran et Louise Lecavalier donnent leur appui au Centennial

Jim Corcoran... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Jim Corcoran

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Alors que le Théâtre Centennial connaît d'importantes difficultés financières, l'auteur-compositeur-interprète Jim Corcoran et la danseuse Louise Lecavalier donnent leur appui à la salle de spectacle de l'Université Bishop's, dans le cadre de sa campagne de financement.

Louise Lecavalier... (Archives La Presse) - image 1.0

Agrandir

Louise Lecavalier

Archives La Presse

Le Centennial a lancé la semaine dernière une campagne de socio-financement.

Louise Lecavalier, qui est à la tête de sa propre compagnie, Fou Glorieux (autrefois de la compagnie La La La Human Steps), et Jim Corcoran, animateur de l'émission À propos sur les ondes de CBC Radio, prêteront ainsi main-forte aux responsables de la campagne.

Jim Corcoran est un ancien de Bishop's. Il a fréquenté l'institution de 1970 à 1973 et il y a reçu un doctorat honorifique en 2005.

« Lors de mes études à l'Université Bishop's, ma seule ambition était d'obtenir un doctorat en philosophie pour pouvoir un jour être prof de philo. La musique était un agréable passe-temps. Les artistes de toutes disciplines que j'ai découverts à cette époque sur la scène du Théâtre Centennial m'ont fait découvrir et admettre que la musique était ma vraie passion (...) Ces artistes ont forgé la personne et le créateur heureux que je suis devenu », a-t-il mentionné par voie de communiqué, tout en souhaitant que ceux qui puissent intervenir pour sa défense le fassent.

Jim Corcoran et Louise Lecavalier ont tous les deux foulé les planches du Centennial à différents moments.

Rappelons qu'une pétition et une campagne de financement ont été lancées après que Bishop's eut annoncé qu'elle n'était plus en mesure de verser les quelque 200 000 $ qu'elle versait annuellement à la salle de spectacle.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer