Le Festirock devra passer son tour

Faute de financement, le Festirock 2015 n'aura pas lieu au Centre d'Art de... (Photo Facebook)

Agrandir

Photo Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Christine Bureau</p>

(Richmond) Faute de financement, le Festirock 2015 n'aura pas lieu au Centre d'Art de Richmond (CAR) du 3 au 6 juin, comme prévu.

Les organisateurs ont appris qu'une importante subvention qu'ils attendaient du ministère de la Culture et des Communications (MCC) leur a été refusée. «Le comité organisateur s'est rendu compte que ce serait très difficile de boucler la boucle avant le mois de juin alors ils ont annulé l'événement», souligne la directrice générale du CAR, Isabelle Lemieux.

En attendant la décision du MCC, l'organisation avait retardé les demandes de financement privé, le lancement de la programmation et les appels de candidatures. «Les autres partenaires n'avaient pas encore été sollicités. Déjà, de ne pas avoir cette subvention de 10 000 $ faisait un grand trou et le jour de l'événement approchait», poursuit-elle. Comme le Centre d'Art est aux prises avec un lourd déficit et d'urgents investissements à faire, il n'aurait pu avancer l'argent pour commencer l'organisation de l'événement.

Restructuration en vue

Le Festirock avait aussi fait relâche l'an dernier. «Nous prenons une année de relâche et de réflexion afin de vous revenir avec une version 2.0 de notre super événement», avaient alors annoncé les organisateurs. Ils n'avaient pas prédit le refus du MCC, qui a reçu plus de demandes qu'à l'habitude, mentionne Isabelle Lemieux.

Si elle espère que le Festirock reviendra l'an prochain, la directrice générale explique toutefois que la structure a changé. Si le CAR reste porteur du dossier et hôte de l'événement, il n'en est plus le principal artisan. Un comité bénévole avait ainsi pris en charge cette année l'organisation de l'événement et l'an prochain, ce sera aussi à ce Comité de jouer les organisateurs, question de libérer les ressources du CAR.

«Le comité tentera de restructurer l'événement afin de voir la possibilité d'assurer sa pérennité dès 2016», peut-on lire sur la page Facebook du Festirock. Comme la subvention du MCC disparaîtra l'an prochain, le Comité pourrait par exemple se tourner vers le fédéral, mentionne Isabelle Lemieux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer