• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Centre culturel: report de deux mois de la fin des travaux 
Exclusif

Centre culturel: report de deux mois de la fin des travaux

D'abord espérée pour novembre dernier, puis pour mars, la réouverture du... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) D'abord espérée pour novembre dernier, puis pour mars, la réouverture du nouveau hall d'entrée et de la nouvelle billetterie du Centre culturel de l'Université de Sherbrooke (CCUS) est à nouveau reportée. Ce sera plutôt à la fin avril que les travaux intérieurs seront terminés, mais plus probablement à la fin de mai que le public estrien pourra découvrir l'accueil complètement refait de la principale salle de spectacles en Estrie.

Mario Trépanier... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau) - image 1.0

Agrandir

Mario Trépanier

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

«En théorie, la fin des travaux intérieurs devrait nous permettre d'accueillir le public dans le nouveau hall. Le problème, c'est qu'il faut couler une nouvelle dalle de béton devant les portes. Cela ne pourra être fait avant la fin de la période de dégel, fixée au 23 mai cette année dans l'industrie de la construction», explique le directeur du CCUS Mario Trépanier. «Et je ne me vois pas redonner l'accès à la billetterie pour l'interrompre encore afin de permettre le coulage. Du moins, pas en pleine période d'abonnements.»

À moins qu'il soit possible d'aménager une passerelle d'accès tout en procédant au coulage, un scénario dont on examine la viabilité en ce moment. Mais Mario Trépanier croit que le scénario de la fin de mai est le plus plausible. «S'il n'y a pas d'autres imprévus, évidemment.»

Ce sont en effet des retards dans la livraison de matériaux et d'équipements qui ont forcé un nouveau report de la réouverture.

Avant le début des travaux, l'Université avait espoir que la nouvelle billetterie soit prête en même temps que la salle (phase 1), soit au début de novembre. Finalement, le contrat des travaux de la phase 2 n'a été attribué qu'en septembre, l'appel d'offres ayant été plusieurs fois refait. Les travaux n'ont commencé qu'en octobre.

«Une fois les travaux de structure terminés, la finition va très vite.»


Quant à eux, les employés du CCUS devraient pouvoir prendre possession dès avril des nouveaux locaux administratifs (inclus dans la phase 2).

«Une fois les travaux de structure terminés, la finition va très vite, note Mario Trépanier. Nous avons déjà récupéré le foyer du balcon côté Orford et l'escalier qui y mène. C'est déjà beaucoup plus pratique pour les spectateurs.»

Place publique

Quant à la phase 3, moins ébruitée que les autres parce que liée essentiellement à un financement privé et non public, aucun échéancier n'est connu pour l'instant, le bouclage n'étant pas terminé. Elle consiste à aménager une place publique devant le CCUS.

Il reste aussi à régler les détails d'une participation de 100 000 $ de la Ville de Sherbrooke aux deux premières phases. «Je crois que la contribution de la Ville s'inscrira plutôt dans le cadre de la campagne majeure de financement de l'Université, qui s'est amorcée en 2014», précise Mario Trépanier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer