Amélie Dubois publiée en Europe

Amélie Dubois... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Amélie Dubois

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Ce qui se passe au Mexique ne restera pas au Québec. Le roman le plus populaire d'Amélie Dubois circulera bientôt en Europe francophone. Kennes Éditions a acheté les droits de distribution du livre, qui se tiendra sur des tablettes en France, en Suisse et en Belgique dès le 24 juin.

«Le jour de notre Fête nationale. Drôle de coïncidence!» note l'auteure originaire de Danville, qui vendra pour la première fois une de ses rebondissantes histoires de filles dans un marché extérieur.

La maison d'édition de la banlieue de Charleroi, qui compte déjà dans sa «collection du Québec» des auteurs comme Martin Michaud et Catherine Girard-Audet, devrait envoyer aux libraires cet automne un deuxième roman de la prolifique Estrienne : soit son plus récent bouquin Le gazon, campé à Sherbrooke, soit Ce qui se passe au congrès reste au congrès, la suite bureaucratique de ses mésaventures mexicaines.

«Nous sommes encore en discussions avec eux à ce sujet», précise la trentenaire, une psychocriminologue qui enseignait encore au cégep il y a quelques années. «Nous n'adapterons que légèrement le roman. La marque de commerce de cet éditeur est de promouvoir le "québécois".»

Paru en 2012, Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique est passé à la caisse 85 000 fois et a été récompensé du Prix du public au Salon du livre de Montréal en 2013. Avec le réalisateur Jean-Claude Lord, l'auteure de 33 ans trime sur son adaptation cinématographique, sous la garde de Vital Productions.

Ce printemps, elle se consacre à l'écriture du troisième volet des escapades survoltées de Vicky, Katia et Caroline, à nouveau réunies dans un hôtel au soleil. Ce qui se passe à Cuba reste à Cuba devrait tomber entre les mains des lectrices le 4 novembre prochain.

Prix Juge-Lemay

La créatrice de la série Chicklit, qui a vu 225 000 de ses livres passer à la caisse depuis 2011, recevra par ailleurs en mai le prix littéraire Juge-Lemay, remis par la Société Saint-Jean-Baptiste de Sherbrooke. Les auteures Mylène Gilbert-Dumas, Micheline Dumont, Louise Simard et Ginette Bureau apparaissent sur la liste récente des récipiendaires.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer