75 ans d'existence, 75 ans d'excellence

Le chef d'orchestre Stéphane Laforest a voulu rendre hommage au... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Le chef d'orchestre Stéphane Laforest a voulu rendre hommage au tout premier maestro de l'OSS dimanche en débutant le concert avec trois de ses compositions. Il a ensuite dirigé la Neuvième Symphonie de Beethoven, une « oeuvre magistrale ».

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) C'est sur les notes d'une sonnerie composée par le tout premier maestro de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke (OSS) qu'a débuté le concert 75e anniversaire.

« Dès que j'ai pensé au concert du 75e anniversaire, j'ai tout de suite pensé à honorer le fondateur, Sylvio Lacharité. M. Lacharité était un très grand musicien », a lancé d'entrée de jeu le chef d'orchestre Stéphane Laforest aux 1500 mélomanes réunis dimanche au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke pour fêter l'anniversaire du troisième plus vieil orchestre du genre au Québec.

En plus de deux sonneries composées par le maestro fondateur, le public a eu droit à une adaptation de l'Hymne régional Vive l'Esterie qu'avait composé M. Lacharité alors qu'il était chef de l'OSS, de 1939 à 1969.

« Je n'ai retrouvé que la version pour le piano. Je me suis permis d'en faire une adaptation pour l'orchestre », a-t-il expliqué avant de fendre l'air avec sa baguette.

Conquis d'avance, le public a salué la performance des musiciens d'une longue salve d'applaudissements.

La mélodie de la Neuvième Symphonie de Beethoven s'est ensuite envolée dans le Centre culturel, une oeuvre prônant « un message de paix encore bien d'actualité aujourd'hui », a commenté Stéphane Laforest.

Trois choeurs

Pour ce concert anniversaire, l'OSS était accompagné de trois choeurs de la région : les Chanteurs de l'Université Bishop' s, le Choeur symphonique de Sherbrooke et l'Ensemble vocal de l'École de musique de l'UdeS. Réunis sur scène, c'est plus de 250 choristes qui ont joint leur voix aux notes des instruments des 58 musiciens de l'OSS; une initiative visiblement appréciée par le public qui a réservé une longue ovation debout à l'orchestre régional à la fin du concert.

« Je suis un habitué de l'OSS, je viens pratiquement à tous leurs concerts depuis des années. Pourtant, il réussit à m'impressionner chaque fois », affirmait un spectateur rencontré à la sortie.

« Chaque note, chaque son, c'est comme un peu de magie dans nos oreilles », soutenait pour sa part la petite Myriam Dupont, 9 ans.

« Une chose est sûre, ce concert était à la hauteur des 75 années d'excellence de l'orchestre », rajoutait sa mère, Stéphanie Poulin.

Visiblement, les fondateurs Horace Boux, Lionel Préfontaine, Paul-Émile Fortier, Alphonse Labrecque et Sylvio Lacharité pouvaient être fiers leur création hier. 75 ans plus tard, elle continue à faire le bonheur des mélomanes de la région. « Pour encore longtemps j'espère! » soufflait le Sherbrookois Mario Allard avant de rapidement regagner son siège à l'entracte.

Il reste deux concerts à l'OSS pour la saison 2014-2015, soit le 11 avril et le 9 mai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer