• La Tribune > 
  • Arts 
  • La voix: Émie Champagne fait l'unanimité 

La voix: Émie Champagne fait l'unanimité

Émie Champagne et Thierry Bruyère... (Photo Facebook)

Agrandir

Émie Champagne et Thierry Bruyère

Photo Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Émie Champagne avait traversé l'étape des auditions à l'aveugle sur la pointe des pieds, sans attirer l'attention, à part celle d'Isabelle Boulay dans les toutes dernières notes de sa chanson. La timide Victoriavilloise s'est bellement reprise.

Jumelée à Thierry Bruyère, dans un « duel des âmes sensibles » pour citer Charles Lafortune, la jeune femme de 20 ans a fait l'unanimité dans la rangée des fauteuils rouges de La voix, dimanche  soir.

Après avoir bu leur attendrissante version de Ce soir l'amour est dans tes yeux, la coach a choisi de miser sur la dernière gagnante régionale de Cégeps en spectacle « pour son indéfinissable charme et son regard ». « Il y a quelque chose d'extrêmement intemporel dans sa voix », a ajouté Isabelle Boulay.

« Les genoux me fléchissent quand je l'entends », a renchéri son bras droit, Vincent Vallières.

Philippe B, le mentor de l'équipe de Pierre Lapointe, est allé jusqu'à dire que la voix d'Émie était l'une de celles qu'il préférait dans la compétition.

Avec cette quatrième et dernière ronde de duels, le terrain est maintenant prêt pour les Chants de bataille, la semaine prochaine. On saura alors si la Victoriavilloise et la Méganticoise Élisabeth Léger obtiendront leur passe pour les émissions en direct.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer