Ces gars-là évolueront

Simon-Olivier Fecteau et Sugar Sammy... (IMACOM, Frédéric Côté)

Agrandir

Simon-Olivier Fecteau et Sugar Sammy

IMACOM, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Croyez-le ou non, les deux bros de l'émission Ces gars-là évolueront dans la deuxième saison. Les adulescents incarnés et imaginés par Sugar Sammy et Simon-Olivier Fecteau sortiront grandis - vraiment? - de la crise qui a secoué leur amitié à la fin de la première saison.

Dans le tout dernier épisode, l'un surprenait l'autre en train d'embrasser son ex, dont il était toujours amoureux. Le poignard ne sera toujours pas sorti du dos, au retour de la série, lundi à 20 h à V. On retrouvera les garçons un an après le french du judas indien.

«Simon a vécu la pire trahison qui puisse arriver en amitié. Mais finalement, après avoir essayé de nouveaux amis, ils réaliseront tous les deux que leur amitié est plus forte que tout», soutient Simon-Olivier Fecteau, aussi réalisateur de l'émission.

«Plus forte que les femmes, en tout cas!» ajoute Sugar Sammy, dont le Sam, aux moeurs dissolues, tentera de devenir un adulte au cours de ces 10 nouvelles demi-heures, «encore plus irrévérencieuses». «Perdre son ami a changé sa vision des choses, il veut être plus responsable. Il finira enfin par déménager de chez ses parents et arrêtera de choisir des filles de façon aléatoire. Mais il ne fait pas toujours les choses de la bonne manière...»

Quant à Simon, il tâchera maintenant de s'affirmer davantage : «Il en a assez de se faire niaiser. Il aura plus d'initiative», explique Simon-Olivier Fecteau, originaire de Chesterville.

Les deux acteurs et auteurs, qui sont aussi des amis à la ville, ont déjà commencé à brasser des idées pour une troisième saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer