• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Deux Messe et une bordée d'airs de Noël 

Deux Messe et une bordée d'airs de Noël

Le Choeur Équi Vox Estrie et son chef... (IMACOM, Julien Chamberland)

Agrandir

Le Choeur Équi Vox Estrie et son chef Guy Robitaille ont préparé un concert de Noël, où ils ont réuni deux Messe de Noël différentes : celle de Marc-Antoine Charpentier, datant de 1694, et celle de Bernard Dewagtere, contemporaine et comportant plusieurs airs connus. Le choeur sera accompagné dimanche de l'ensemble de musique ancienne Les Boréades.

IMACOM, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steve Bergeron</p>
Steve Bergeron
La Tribune

(SHERBROOKE) Quand Marc-Antoine Charpentier a composé sa célèbre Messe de minuit pour Noël, en 1694, il s'est amusé à ressusciter une vieille pratique : prendre des airs populaires et les coucher sur les textes de la messe. Voilà pourquoi on y entend des mélodies vite identifiables : Laissez paître vos bêtes, mieux connu ici comme le Venez divin Messie, Une jeune pucelle, qui a inspiré le Noël Huron à saint Jean de Brébeuf, et Or nous dites Marie, duquel certains diront : «Mais c'est Bel astre que j'adore

Trois cent vingt ans plus tard, Guy Robitaille, chef du Choeur Équi Vox Estrie, a mis la main sur les partitions d'un compositeur et arrangeur français qui s'est amusé à faire la même chose. La Messe sur des airs traditionnels de Noël de Bernard Dewagtere permet de découvrir le Kyrie, le Credo ou le Sanctus sur Minuit chrétiens, Entre le boeuf et l'âne gris... et même Vive le vent!

«C'est très plaisant, et même drôle par moments, surtout si on se plaît à écouter en songeant à la deuxième version de Vive le vent : Père Noël, père Noël...» suggère en riant le chef de choeur, qui a eu l'idée de réunir les oeuvres de Charpentier et de Dewagtere dans un seul concert. Il a aussi pensé à inviter l'ensemble de musique ancienne Les Boréades à accompagner ses choristes.

Étant donné qu'Équi Vox est un choeur de voix égales composé uniquement de femmes, Guy Robitaille a aussi dû réarranger les deux oeuvres, initialement écrites pour choeurs mixtes. Un exercice qu'il ne considère pas comme outrageux, sachant que Vivaldi a fait la même chose avec son légendaire Gloria.

«Lorsqu'il enseignait à la Piétà de Venise [un conservatoire qui était aussi un orphelinat], il ne travaillait souvent qu'avec des filles. J'ai donc suivi les mêmes principes que lui, c'est-à-dire de transposer les ténors et les basses à une octave supérieure pour un deuxième choeur de femmes. La musique baroque permet ce genre de choses, étant donné qu'il y a des mélodies partout.»

Une jeune pucelle wendate

Il s'est aussi permis quelques fantaisies. Par exemple, il a changé le texte d'Une jeune pucelle pour la version wendate écrite par Jean de Brébeuf. Il a aussi tassé les paroles d'Or nous dites Marie au profit de Bel astre que j'adore. Quant à l'oeuvre de Dewagtere, il a carrément écrit au compositeur, pour lui demander s'il pouvait réarranger son oeuvre pour un choeur de voix égales et s'il pouvait remplacer l'orgue original par la même orchestration que pour le Charpentier, soit deux flûtes à bec, deux violons, une viole de gambe et un clavecin.

«Même si sa partition était offerte sur le site Freescores, je tenais à communiquer avec lui. Il m'a demandé s'il pouvait en entendre un extrait. Je lui ai envoyé le Kyrie. Il m'a ensuite répondu que je pouvais emmener sa messe là où bon me semblait.»

Pour Guy Robitaille, qui a maintes fois chanté la Messe de Charpentier lorsqu'il était membre du Choeur de l'OSM, l'oeuvre est chargée de souvenirs. «Mon propre père m'en parlait. Il me disait combien il aimait cette oeuvre pleine d'airs connus, mais dont il ignorait le titre, et qu'il écoutait, enfant, quand il allait à la messe de minuit.»

Les solistes invitées sont Kalina Bongiovanni et Justine Payant-Hébert, sopranos, Marie-Annick Béliveau, mezzo, et Julie Kienzle, contralto. Les profits du concert seront versés à la Fondation Vitae du CSSS-IUGS de Sherbrooke.

VOUS VOULEZ Y ALLER

Réjouissances

Choeur Équi Vox Estrie et Les Boréades

Dimanche, 16 h

Église Plymouth Trinity de Sherbrooke

Entrée : 25 $ (enfants de 11 ans et moins : gratuit)

Billets : 819 562-0133

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer