• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Olivier Dion s'attaque au marché français (vidéo) 

Olivier Dion s'attaque au marché français (vidéo)

Olivier Dion... (Photo: archives La Tribune)

Agrandir

Olivier Dion

Photo: archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) L'année 2014 se termine en lion pour Olivier Dion. Le chanteur sherbrookois vient de signer une entente avec Columbia France, une branche de Sony Music, «pour le développement de sa carrière en Europe». En pleine tournée de spectacles au Québec, le protégé des Productions J multipliera donc les allers-retours en avion au cours des prochains mois.

Une chanson originale a été envoyée lundi aux stations de radio de l'autre côté de l'Atlantique et tourne déjà sur les ondes de NRJ France. Si j'étais son soleil lui a été offerte par l'auteur français Doriand, qui a déjà écrit pour Mika et Julien Doré notamment. Des collaborateurs de David Guetta ont réalisé l'enregistrement.

Dans un communiqué de presse, Emmanuel Perrot, directeur de la promotion et du marketing chez Columbia France, parle de l'ex-académicien québécois comme de «l'artiste émergent le plus sexy vocalement, mais pas uniquement...»

«Sa sensibilité musicale fait le pont entre pop et sonorités urbaines. Un artiste bien dans sa génération et ancré dans son époque, à la voix profonde sensible et, ne le cachons pas, au charme réjouissant ! »

C'est grâce à la vidéo virale de sa reprise de la chanson I See Fire d'Ed Sheeran, vue 50 000 fois sur You Tube en quelques jours, qu'il a été remarqué par l'étiquette française.

Au cours de la dernière année, Olivier Dion a lancé son album éponyme, animé la téléréalité Mix 4 et démarré sa tournée de spectacles, qui s'est d'ailleurs arrêtée à Sherbrooke le mois dernier.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer