• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Salon des métiers d'art: à cheval entre l'hier et l'aujourd'hui 

Salon des métiers d'art: à cheval entre l'hier et l'aujourd'hui

Des lampes à l'huile comme dans l'ancien temps, mais faites en étain. Des... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Des lampes à l'huile comme dans l'ancien temps, mais faites en étain. Des cuillères en bois comme celles de nos grand-mères, mais sculptées dans des lignes aérodynamique. Des chandails à l'allure rétro, mais coupés dans du coton bio.

Pour ancrer son 25e anniversaire, le Salon des métiers d'art de l'Estrie ne pouvait choisir un thème qui définit mieux son essence que Patrimoine et innovation. La soixantaine d'artisans-entrepreneurs qui placent leurs créations en adoption au Centre de foires de Sherbrooke depuis mercredi soir sont à cheval entre l'hier et l'aujourd'hui, maîtrisant des savoir-faire ancestraux pour fabriquer des objets uniques, parfois même «flyés», pour reprendre le qualificatif de Diane Ferland, présidente de la Corporation des métiers d'art de l'Estrie.

Cette grande boutique éphémère, qui regroupe autant des nichoirs d'oiseaux que des lampes en courge, est ouverte jusqu'à dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer