• La Tribune > 
  • Arts 
  • > Des triplettes co-signent une histoire de Noël 

Des triplettes co-signent une histoire de Noël

S'il y a quelque chose que l'école secondaire nous a appris, c'est bien que le... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) S'il y a quelque chose que l'école secondaire nous a appris, c'est bien que le travail d'équipe peut s'avérer tout aussi constructif que désastreux. Heureusement, dans le cas des triplettes Gauthier, c'est la première option qui triomphe; les soeurs viennent de signer un premier conte collectif, qu'elles publient ensemble à compte d'auteur.

Si les soeurs originaires de Wotton (qui ont d'ailleurs fait l'objet d'un reportage dans La Tribune lors de leur naissance il y a 19 ans) ont bâti la trame narrative du récit ensemble, chacune avait un rôle bien défini dans la production du conte. Karelle écrivait, Lisa-Marie dessinait les illustrations sur papier puis sur ordinateur, et Lysianne s'occupait de la couleur. «On a tout le temps travaillé en équipe comme ça», affirme Karelle, qui soutient qu'elles n'ont rencontré aucun défi particulier lors de l'élaboration du conte.

«On a toujours écrit des histoires ensemble mes soeurs et moi, et mon père nous a suggéré de publier quelque chose ensemble.»

La jeune femme a déjà publié à compte d'auteur un roman d'amour titré Pitbull enragé vs l'ange (moi!). «J'ai commencé à écrire vers la cinquième ou la sixième année du primaire des petites histoires... le roman, je l'ai commencé en secondaire deux ou trois en prenant des idées en classe», dit-elle.

Maintenant qu'elle a réalisé son rêve en le publiant, elle était mûre pour une collaboration.

«On a toujours écrit des histoires ensemble mes soeurs et moi, et mon père nous a suggéré de publier quelque chose ensemble.»

Après un an de travail, le livre La magie des contes - Père Christmas sera sous peu imprimé dans sa forme définitive. Les trois filles regardent la maquette avec un grand sourire. Pourquoi avoir choisi de faire un conte de Noël? «C'est une fête importante dans la famille», répond Karelle en souriant, alors que ses frangines opinent de la tête.

L'expérience commune a été si plaisante que les soeurs aimeraient bien poursuivre la série de contes, avec par exemple une histoire de Pâques. Comme elles étudient toutes trois à l'Université de Sherbrooke pour devenir enseignantes (Lisa-Marie et Lysianne au primaire; Karelle au secondaire), les livres pourraient les aider dans leur travail. «On aimerait que les enfants le lisent et y croient», lance Lisa-Marie.

Le texte raconte l'histoire d'un jeune garçon qui n'aime pas Noël, qui se sauve de la maison et tombe dans le monde magique où les contes se déroulent. Impossible pour lui de revenir dans le monde «normal»... à moins qu'il fasse un effort pour aider à sauver la magie de Noël.

Pour connaître le reste de l'histoire, on peut se procurer le livre au marché de Noël de Wotton le 26 novembre, ou encore en écrivant à l'adresse karelle.gauthier@hotmail.com. Les trois soeurs sont aussi en démarches avec le Archambault, qui pourrait proposer des exemplaires de leur livre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer