Quatre saisons en chansons

Avec Éric Bégin et Martin Saucier (absents sur la photo) Claude... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Avec Éric Bégin et Martin Saucier (absents sur la photo) Claude Samson et Carlos Vergara forment le quatuor Les Petites Tounes. Depuis 19 ans maintenant, celui-ci propose d'originales chansons aux enfants. Il revient ces jours-ci à l'avant-scène avec Les 4 saisons, un tout nouvel album.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Karine Tremblay</p>
Karine Tremblay
La Tribune

(SHERBROOKE) Ce n'est pas d'hier que les gars des Petites Tounes ont des atomes crochus avec les jeunes. Avant de faire de la musique, ils ont travaillé en garderie plusieurs années. C'est là, d'ailleurs, que l'aventure musicale pour enfants a commencé.« On composait des chansons pour les tout-petits de la garderie où on travaillait. En 1995, on a décidé de les enregistrer », explique le chanteur et musicien Carlos Vergara.

Ils n'avaient pas d'autre prétention, alors, que celle de créer un souvenir pour les jeunes de la garderie.

« On avait prévu en faire 100 copies, mais pour 50 $ de plus, on avait 150 disques supplémentaires. On pensait en avoir trop, mais à notre grande surprise, on les a tous vendus. On est allés en réimpression, on s'est retrouvé chez Renaud-Bray », mentionne Claude Samson, qu'on connaît aussi comme membre du groupe Vilains Pingouins.

Pareil accueil, ça donne de l'élan, une envie de continuer et de voir où le chemin pourrait mener. Dix-neuf ans plus tard, le groupe est toujours là et vient de lancer son cinquième album, Les 4 saisons.

« L'expérience qu'on a maintenant, les moyens et le temps qu'on s'est donnés pour enregistrer, tout ça fait que c'est notre meilleur disque. Et comme pour nos autres albums, on s'est donné un thème qui nous permettait de tisser un fil conducteur entre les chansons », souligne Claude Samson.

Dans ces 19 nouvelles créations, il est question de nouvelle bicyclette, de mosquito qui pique, de camping estival, de tempête hivernale, de dent qui tombe, de glissade sur le Mont-Royal et de tant d'autres petits tracas ou bonheurs de l'enfance.

« Il n'y a rien de trop ridicule, tout peut être prétexte à chanson. On aime la liberté que nous donne l'écriture pour enfants. On se donne certaines balises, mais on n'a pas peur d'explorer tout ce qui nous entoure, d'aller loin dans l'imaginaire. Le terrain de jeu est grand », résume Carlos Vergara.

À la télé

Les neuves compositions s'ajoutent à celles que le quatuor avait déjà dans sa besace. Son riche répertoire compte maintenant 82 chansons, rien de moins. Et depuis deux ans, le groupe a aussi fait une percée au petit écran.

« Depuis qu'on fait des capsules à Télé-Québec, on voit une énorme différence, affirme Carlos. Passer à la télé, ça produit son effet. On est contents de cette présence-là, on a beaucoup réfléchi à la façon de faire les choses. On n'est pas des comédiens, c'était important pour nous de rester dans notre zone à nous. »

Les musiciens ont donc opté pour de brèves séquences enchâssées entre Dora et Diego. Le temps d'interpréter une chanson, et c'est fini.

« Des parents nous disent que l'attention de leurs enfants est immédiatement captée par la chanson. Le temps de celle-ci, tout s'arrête », note Claude.

Le temps s'arrête aussi en spectacle. Les tours de chant des Petites Tounes sont courus. Et éclatés. Sur scène, ça bouge.

« Des bandes musicales, c'est plus simple, mais on a tenu notre bout : on est musiciens, on tient depuis le début à faire la musique sur scène. Alors on apporte nos instruments, on joue en direct », dit Claude.

L'inspiration Henri Dès

Parce qu'il y a cette idée de faire la musique qui leur plaît. Parce qu'il y a, aussi, cette envie de proposer un rendez-vous à nul autre pareil au public, si jeune soit-il.

« En cela, Henri Dès nous a inspirés, indique Carlos. Quand on a commencé, il se faisait peu de musique pour enfants. Mais il y avait Henri Dès. Je l'écoutais et je trouvais qu'il faisait de la bonne musique, avec de beaux textes. Il s'adressait aux enfants sans prendre un ton infantilisant. C'est aussi ce qu'on souhaite faire. »

VOUS VOULEZ ÉCOUTER?

Les Petites tounes

Les 4 saisons

JEUNESSE

Ambiances ambiguës

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer