• La Tribune > 
  • Arts 
  • > L'école nationale du cirque rencontre des talents locaux 

L'école nationale du cirque rencontre des talents locaux

Adrian Martinez et Nadia Richer, de l'École nationale de cirque, étaient... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Adrian Martinez et Nadia Richer, de l'École nationale de cirque, étaient de passage à Sherbrookesamedi dans le cadre de la Tournée des talents naturels.

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Quatre jeunes de la région ont rencontré des représentants de l'École nationale de cirque samedi, alors que ceux-ci étaient de passage à Sherbrooke dans le cadre de la Tournée des talents naturels.

«On cherche à être une institution plus proche des personnes. C'est nous qui allons dans les différents endroits voir les talents et potentiels locaux, dont certains peuvent par la suite venir à l'École nationale de cirque», explique Adrian Martinez.

La tournée se rend dans une vingtaine de villes à travers le Canada. «Nous sommes un établissement international, donc nous recevons des candidatures de partout dans le monde... mais ça fait partie de notre mandat aussi de recruter des talents canadiens», poursuit M. Martinez.

Les quatre jeunes qui ont été rencontrés ont entre 13 et 15 ans, et sont issus de trois domaines : gymnastique, cirque et cheerleading.

«On essaie d'aller chercher autant le monde de la danse que celui du théâtre ou de la gymnastique... on ne cherche pas nécessairement des acrobates, on cherche des artistes», résume M. Martinez.

La rencontre s'est déroulée au club de gymnastique Sher-Gym, près du Cégep de Sherbrooke. Plusieurs classes de gymnastique se déroulaient au même moment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer