Vallières présente Fabriquer l'aube

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) À quelques jours du lancement de son sixième album, Vincent Vallières est arrivé à Sherbrooke au petit matin, jeudi, pour présenter Fabriquer l'aube aux médias sherbrookois.

Cet album, le plus personnel qu'il ait créé, inclut notamment les chansons Asbestos et Fermont, qui abordent le courage des travailleurs miniers comme son grand-père, ainsi que le premier extrait radio, Stone.

Les attentes sont élevées pour l'auteur d'On va s'aimer encore, après le succès phénoménal de l'album Le monde tourne fort, dont 110 000 exemplaires ont été vendus. «On me parlait déjà de pression après Le repère tranquille, qui avait quand même connu beaucoup de succès. Mes questions demeurent toujours les mêmes pendant la création : est-ce que les gens vont encore avoir envie de me suivre, est-ce qu'ils vont comprendre les histoires que je raconte et s'y rattacher? Ça ne change pas.»

Une longue entrevue avec l'auteur-compositeur-interprète sera publiée dans notre cahier culturel samedi.

Pour La Tribune, l'auteur-compositeur-interprète dévoile en vidéo la ballade L'amour, c'est pas pour les peureux.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer