Mince avancée de la radio parlée

Si à Québec et à Montréal les stations de radio parlée rallient le plus... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partager

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Si à Québec et à Montréal les stations de radio parlée rallient le plus d'oreilles, la tendance vers les émissions d'information et d'opinion se ressent aussi, quoique de façon beaucoup moins franche, dans le marché sherbrookois. Les résultats des sondages BBM de l'automne, divulgués jeudi, confirment la montée lente mais continue du 107,7, qui a pris le pari d'ôter la musique de sa programmation en août dernier.

La station de COGECO, appelée CKOI jusqu'à tout récemment, s'est gonflée de 2 % de parts de marché depuis un an, passant de 25 000 auditeurs à 29 300 dans le marché central.

Les stations musicales d'Astral demeurent néanmoins les grandes favorites. Cumulant à deux près de la moitié du total des heures d'écoute, NRJ conserve le maillot jaune, avec 85 000 auditeurs, - un sommet depuis deux ans -, alors que Rouge en a attiré 65 000.

L'écoute de la Première Chaîne de Radio-Canada en Estrie se fige à 41 000 auditeurs pour 14 % de parts de marché. Rythme FM pédale vers la fin du peloton, ayant égaré quelque 2000 partisans depuis l'automne 2011 et continuant maintenant la route avec 26 000 personnes.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Débuts décevants pour Radio X

    Médias

    Débuts décevants pour Radio X

    Après huit semaines en ondes, l'aventure de Radio X en territoire montréalais est loin d'être concluante. Selon des chiffres préliminaires BBM - les... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer