Faire rock de tout bois

Le quatuor sherbrookois Greenwood a décidé de lancer... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Le quatuor sherbrookois Greenwood a décidé de lancer Cycles, son deuxième CD, au Séminaire Salésien.

Imacom, Frédéric Côté

Partager

Karine Tremblay
Karine Tremblay
La Tribune

(Sherbrooke) Le secondaire a laissé une empreinte franche chez les musiciens de Greenwood. À tel point que le quatuor sherbrookois a décidé de lancer Cycles, son deuxième cd, au Séminaire Salésien.

« C'est sur cette scène-là que j'ai pour la première fois gratté la guitare devant public», expliquait le guitariste et chanteur Joé Boisvert, lundi, à quelques heures du lancement. Même chose pour son frère, Kim Boisvert.

Le souvenir de ce tout premier spectacle n'est pas si édifiant, mais tous sont d'accord pour dire que la musique a joué un rôle majeur dans leur traversée du secondaire. D'où l'idée de revenir présenter leur mini galette toute neuve entre les murs marquants de leur adolescence.

« C'est à l'époque du secondaire que la musique est devenue une passion. Moi, c'est ce qui m'a ancré dans la vie, ce qui m'a permis de bâtir mon estime personnelle», note Luc Jr Bélisle. Le groupe a enregistré quatre chansons originales en plus d'une reprise plus rock de Play that Funky Music.

Texte complet dans La Tribune de mardi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer