Gratter le ukulélé en groupe

Yvan Lessard... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Yvan Lessard

Imacom, Jessica Garneau

Partager

Sur le même thème

(Sherbrooke) Il fait de ratoureux clins d'oeil sur plusieurs albums de la rentrée (même celui de Diana Krall). Il ajoute du soleil sur la plage FM en ricochant dans les chansons de Lucky Uke, qui en a fait sa signature.

Souriant et cool, le ukulélé est le nouvel ami des musiciens, le copain qui ne se prend pas la tête et se la coule douce. Le regain de popularité de ce bébé guitare venu d'Hawaï est assez considérable pour qu'un groupe de joueurs se forme à Sherbrooke.

Yvan Lessard en est l'instigateur.

Ce conseiller pédagogique à la Commission scolaire des Sommets a découvert l'instrument par un heureux hasard à l'été 2011, quand 1288 personnes se sont réunies au Festival Juste pour rire de Montréal pour interpréter à l'unisson une version exotique de «We're not gonna take it», des Twisted Sisters, et ainsi battre le record Guiness du plus grand nombre de ukulélés grattés simultanément.

Texte complet dans La Tribune de lundi.

http://www.latribunesurmonordi.ca/

 

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer