Un prix canadien pour Maryse Dubuc

La scénariste des Nombrils, Maryse Dubuc, qui pose... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

La scénariste des Nombrils, Maryse Dubuc, qui pose avec le dessinateur Marc Delafontaine, a remporté ce week-end le prix Joe-Shuster.

Archives La Tribune, Maxime Picard

(SHERBROOKE) Maryse Dubuc a maintenant une raison de se prendre pour le nombril du Canada. La Sherbrookoise vient d'être nommée scénariste de bande dessinée de l'année, d'un océan à l'autre, pour le quatrième tome des Nombrils intitulé Duel de belles.

«C'est super flatteur de constater que notre travail réussit à traverser la barrière de la langue», témoignait lundi la moitié du duo Delaf-Dubuc, qui l'a remporté contre sept autres finalistes, dont cinq anglophones.

 

Les prix nationaux Joe-Shuster, les seuls à honorer exclusivement les artisans de la bande dessinée, étaient attribués samedi soir. Absents lors de ce gala tenu à Toronto, les créateurs des Nombrils, publiés chez la prestigieuse maison Dupuis, étaient en nomination pour quatre de ces prix remis en l'honneur du créateur torontois de Superman.

En plus de celui de la couverture de l'année, Marc Delafontaine était dans la course du meilleur dessinateur et Maryse Dubuc s'était également glissée parmi les meilleurs coloristes.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer