Des élèves de La Montée en route pour les États-Unis

L'équipe Hypérion 3360 a obtenu son laissez-passer pour... (Photo courtoisie)

Agrandir

L'équipe Hypérion 3360 a obtenu son laissez-passer pour les Mondiaux en robotique qui se tiendront à la fin du mois à Saint-Louis au Missouri.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jaime Damak

Il y a quelques semaines, j'assistais à un déjeuner et j'ai rencontré la directrice de l'école de la Montée, Céline Caron. Ses propos m'ont assommée.

Je vais être très franche avec vous. Mon opinion sur cette école, avant cette rencontre, n'était pas excellente. Malheureusement, j'avais des idées préconçues et j'ai constaté à quel point j'avais tout faux. Mea culpa. Je me suis dit, si j'ai de telles pensées, je ne dois pas être la seule...

Prenons donc un instant pour rectifier afin de mettre en lumière toutes les belles choses qui se déroulent dans cet établissement scolaire.

Un vent de changement

Il fut un temps (en 2009-2010) où la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke affichait un taux de décrochage à 24 %. Ce chiffre a diminué de plus de 6 % en 2010-2011, pour atteindre 18,2 %.

« Il se fait, depuis plusieurs années, un travail de mobilisation avec le personnel de l'école et les partenaires autour de l'école. Cette mobilisation a été soutenue par la réalisation de notre projet éducatif. Les valeurs de notre école sont engageantes : respect, responsabilisation et rigueur. Elles ont un sens pour les élèves, les parents et tous les intervenants », explique Mme Caron.

« Depuis cinq ans, poursuit-elle, il y a eu la réalisation de nombreux projets porteurs, dont les aménagements des zones étudiantes, de l'auditorium et de la bibliothèque. Tout a été mis en oeuvre pour créer un milieu de vie stimulant, répondant aux besoins des jeunes. »

« Le port de l'uniforme a probablement contribué à développer le sentiment d'appartenance qui est un facteur important contre le décrochage scolaire. Plusieurs rénovations ont été effectuées afin d'actualiser notre école, ce qui fait en sorte que nos jeunes sont d'autant plus fiers de la fréquenter », explique pour sa part Marie-Eve Ross, une enseignante à l'école.

Des projets stimulants pour les élèves

L'école a également des projets porteurs et motivants comme le génie en herbe, la robotique et le sport. De plus, des vocations stimulantes comme la santé globale, les arts de la scène et les sciences ont été instaurées de la première à la cinquième secondaire.

D'ailleurs, ça fait plusieurs années que l'équipe de robotique se démarque et se rend même en finale à Saint-Louis aux États-Unis!

Louisiane Camiré, une élève de l'école, a confié que son équipe de robotique occupe une place particulière dans son coeur. « J'aime beaucoup me retrouver à l'atelier après l'école, parce que j'apprends toujours plein de choses que je n'aurais jamais pensé être capable de faire. En plus, j'y passe tellement de temps que cette équipe est devenue une deuxième famille pour moi. »

Les jeunes sont entourés de guides pour les aider et les appuyer. « Nous bénéficions d'une équipe de mentors qui nous aident grandement dans tous les domaines », raconte Félix. Louisiane est d'accord avec les propos de son camarade. « Ils sont souvent (pour ne pas dire toujours) présents au local jusqu'à tard le soir et même les fins de semaine pour transmettre leur savoir. En plus, notre équipe, c'est comme une famille : on se soutient dans les bons comme les moins bons moments. »

En route vers Saint-Louis

Cette année, à la compétition nationale, l'équipe Hypérion 3360 a fait partie de l'alliance gagnante, leur donnant la possibilité de se rendre à Saint-Louis pour les Mondiaux en robotique. Une victoire riche en émotions!

« Notre parcours a été rempli d'émotions quand nous avons perdu le premier match des finales, explique Louisiane. On était tous nerveux, mais on savait que l'on pouvait encore gagner. Finalement, nous avons remporté le deuxième match. Le troisième était donc décisif. Le robot s'est malheureusement brisé durant le match et, des estrades, on voyait le chrono qui donnait le temps restant avant le dernier match et les gars qui s'activaient à réparer le robot. Finalement, ils ont réussi à réparer le robot et nous avons remporté la finale! On sautait tous de joie, c'était incroyable comme finale! »

Apprenez en plus sur le site Hypérion : http://hyperion3360.com/.

Nous pouvons aider

Chaque inscription pour une compétition coûte 5000 $. Le budget annuel de l'équipe pour la robotique est d'environ 50 000 $. Heureusement, la Fondation de l'école, FIRST, Bombardier et la CSRS fournissent un soutien financier à l'école.

Cela dit, en tant que parents, citoyens ou entreprises, nous pouvons aussi les aider afin de permettre à ces jeunes de s'épanouir et de réussir. Pour faire un don dirigé à Hypérion, vous pouvez directement contacter l'école La Montée afin de faire un don à la Fondation Le Ber. Un reçu d'impôt vous sera remis.

Une histoire inspirante

Marie-Eve Ross m'a raconté une anecdote qui m'a donné des frissons.

« Lors de la compétition Robotique First à Montréal, notre équipe a remporté la première place, ce qui fait qu'ils se retrouvent en compétition à Saint-Louis, Missouri, du 21 au 27 avril prochain. Notre robot s'est illustré par ses performances, mais aussi par son design. Notre dessinateur (Marc-Antoine Kenney), qui a fait toutes ses études à notre école, s'est fait offrir un emploi directement sur place par l'entreprise Bombardier. »

N'est-ce pas une histoire touchante, inspirante et pleine d'espoir?

Comme quoi tout est possible dans la vie. Il ne faut jamais arrêter de persévérer, d'oser et de travailler.

Chapeau à toute l'équipe-école de La Montée et les partenaires de l'école! Grâce à votre dévouement, vous aidez, inspirez et appuyez ces jeunes qui seront nos adultes de demain et qui, fort probablement, donneront à leur tour grâce à vous.

Quel bel exemple pour notre région, notre ville et nos communautés!

Suivez-moi sur Facebook et Twitter

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer