• La Tribune > 
  • Affaires 
  • > Motrec contribuera à créer une navette électronique autonome 

Motrec contribuera à créer une navette électronique autonome

L'entreprise sherbrookoise Motrec International collaborera avec FPInnovations pour... (Archives, La Tribune)

Agrandir

L'entreprise sherbrookoise Motrec International collaborera avec FPInnovations pour la conception de véhicules électriques automotisés au Québec.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'entreprise sherbrookoise Motrec International collaborera avec FPInnovations pour la conception de véhicules électriques automotisés au Québec.

L'institut de recherche et développement sans but lucratif FPInnovations a annoncé, plus tôt cette semaine, son entente de collaboration avec avec Motrec International, Technoparc Montréal, ABB et Ericsson Canada dont l'objectif principal est de développer et créer une navette électrique autonome adaptée aux conditions hivernales canadiennes.

Ce projet, d'une durée de 3 ans, permettra d'aborder les divers enjeux et besoins en matière de mobilité électrique et intelligente et contribuera au développement de la filière industrielle ainsi qu'au soutien de la Grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents.

« Motrec est très enthousiaste et fier d'être le partenaire manufacturier de ce projet d'avant-garde. Ensemble, nous allons montrer au monde ce que le Canada et le Québec peuvent faire en matière de transport électrique», souligne Blair McIntosh, président directeur général de Motrec International.

FPInnovations est un chef de file mondial qui se spécialise dans la création de solutions scientifiques pour soutenir la compétitivité du secteur forestier canadien à l'échelle internationale et qui répond aux besoins prioritaires de ses membres industriels et partenaires gouvernementaux. L'organisme compte plus de 525 employés. Ses laboratoires de RetD sont situés à Québec, à Montréal et à Vancouver, et des centres de transfert de technologie sont situés dans l'ensemble du Canada.

Des chefs de file mondiaux

Forte de son expérience en projets collaboratifs innovateurs et grâce à son expertise en mobilité électrique, FPInnovations a su rassembler des chefs de file mondiaux de la technologie et des manufacturiers québécois afin d'obtenir un savoir-faire global et local nécessaires pour concevoir, développer, produire et commercialiser cette navette. On y intégrera des systèmes de vision, de reconnaissance des objets, d'intelligence artificielle et de navigation, de télécommunications véhicule à véhicule, véhicule à usagers et véhicule à infrastructures, de même que la gestion et la recharge automatique des batteries.

L'implantation de la première série de navettes sera faite au Technoparc Montréal et ensuite intégrée au réseau de transport en commun. Technoparc Montréal servira de premier site de démonstration.

Cette collaboration s'inscrit avec la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation présentée en mai 2017 par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, qui appuie l'écosystème d'innovation afin de contribuer significativement à l'économie du Québec.

Le nom et l'identité du produit seront choisis par le biais d'un concours destiné aux étudiants des niveaux secondaire, collégial et universitaire, qui sera lancé à la rentrée scolaire 2017. La présidente du comité de sélection du concours sera Nadine Bernard, présidente-directrice générale de la Grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer