L'Hôtel Gouverneur devrait ouvrir ses portes cet été

Les travaux sont toujours en cours à l'Hôtel... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les travaux sont toujours en cours à l'Hôtel Gouverneur sur la rue King Ouest.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Crédit photo : Spectre média : Jessica GarneauJournaliste : Cut Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune

(Sherbrooke) Les travaux sont toujours en cours à l'Hôtel Gouverneur sur la rue King Ouest. L'établissement devrait ouvrir ses portes au courant de l'été, selon les informations obtenues par La Tribune.

Les confirmations sont toutefois presque inexistantes dans le dossier. La Tribune s'est rendue sur le chantier à plusieurs reprises, a tenté d'effectuer des réservations et a contacté à de nombreuses reprises Jacques Goupil, propriétaire de l'hôtel, mais il reste impossible d'obtenir une confirmation pour la date d'ouverture de l'immeuble qui est en chantier depuis 2012.

Les travailleurs rencontrés sur place semblaient tout de même confiants à l'idée de terminer les rénovations durant la période estivale. L'hôtel, qui porte le nom de OTL Gouverneur, ouvrirait au mois de juillet selon des informations rapportées par Cogeco Nouvelles.

Le site internet des Hôtels Gouverneur annonce, quant à lui, une ouverture dans les prochains mois.

Mais même Destination Sherbrooke n'a aucune précision. L'organisme affirme toutefois que l'hôtel est en train de se doter d'une équipe de vente. Le futur hôtel en construction a d'ailleurs fait une demande de permis d'alcool en mars dernier.

Le conseiller Marc Denault n'avait également reçu aucune information quant à une possible ouverture de l'établissement en juillet.

« J'y crois, souligne-t-il. Je n'ai pas reçu d'invitation pour une ouverture prochaine, mais ce serait une très bonne nouvelle pour le quartier qui bouge beaucoup en ce moment. »

Rappelons que l'hôtel a fermé ses portes en 2004. Le chantier actuel s'est mis en branle en 2012 et la réouverture, qui était à l'origine prévue pour les Jeux du Canada en 2013, a maintes fois été repoussée. Les coûts du projet étaient estimés à 3,5 M$. Parallèlement, en face, le Complexe Le Baron a été démoli en 2014 puis reconstruit depuis.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer